•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quelles régions paient le plus d’impôt au fisc québécois?

Enveloppes de Revenu Québec.

Laval et les Laurentides sont les régions où les recettes provenant de l’impôt des particuliers et des sociétés, des taxes à la consommation et des revenus à la source ont le plus augmenté.

Photo : Radio-Canada

À elles seules, Montréal et la Montérégie ont rapporté plus de 40 % des 80 milliards de dollars perçus par Revenu Québec en 2019. L’agence a fourni à Radio-Canada une mise à jour récente de ses statistiques sur la provenance des revenus fiscaux.

Les deux régions ont respectivement remis 23,5 et 10,5 milliards de dollars en impôt et taxes au gouvernement du Québec en 2019, suivies de la Capitale-Nationale, avec 8,7 milliards.

Au prorata du nombre de particuliers, le portrait change en tête de liste, avec environ 15 000 $ par contribuable pour la métropole, 14 000 $ pour la capitale et 10 000 $ pour la région de Chaudière-Appalaches.

Les régions du Nord-du-Québec, de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et du Bas-Saint-Laurent arrivent pour leur part en fin de liste, avec des versements de 4000 $ à 6000 $ par particulier.

On peut observer par ailleurs que, de 2017 à 2019, les recettes provenant de l’impôt des particuliers et des sociétés, des taxes à la consommation et des revenus à la source ont augmenté de 7,9 %. Les hausses les plus marquées touchent les régions de Laval (12,7 %) et des Laurentides (11,8 %).

Le 31 mars à 18 h, ne manquez pas la spéciale impôts 2021 de Zone économie sur les ondes d'ICI RDI. Si vous avez des questions à ce sujet, posez-les ici.

Pendant la même période, des mouvements importants sont apparus dans les tranches de revenus chez les particuliers. La proportion de Québécois gagnant moins de 24 999 $ a diminué de plus de 5 %. Ce sont toutefois dans les tranches de revenus supérieures que les variations ont été les plus fortes, particulièrement chez ceux qui ont un revenu annuel de plus de 100 000 $.

N’oubliez pas! Vous avez jusqu’au 30 avril pour soumettre votre déclaration de revenus. En date du 29 mars, 1,98 million de déclarations avaient été reçues chez Revenu Québec, dont 91 % par voie électronique. Bon an mal an, 6 à 7 millions de déclarations sont acheminées par les contribuables et les sociétés à l'État québécois.

Avec la collaboration de Mélanie Meloche-Holubowski

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !