•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conseils scolaires en Ontario se préparent à une possible fermeture des écoles

Une salle de classe vide

La hausse des cas de COVID-19 amène les conseils scolaires à se préparer à une éventuelle fermeture des écoles.

Photo : La Presse canadienne / JONATHAN HAYWARD

Radio-Canada

Les directeurs d'école, les enseignants et les élèves sont invités à se préparer à toute éventualité pour avril, car il y a une résurgence des cas de COVID-19 en Ontario.

Le Conseil scolaire catholique MonAvenir demande aux parents de s’assurer que les élèves prennent avec eux leurs effets personnels avant le congé de Pâques et de vérifier qu’ils aient bien accès au programme d’enseignement en ligne.

Dans une lettre aux familles, le conseil précise qu’il choisit de faire preuve de prévoyance. La requête faite aux parents permettrait aussi d’être prêts si un bureau de santé publique local ordonnait une fermeture de classe, de cohorte ou d’école en raison d’éclosions pendant le congé.

Un adolescent, qui écoute de la musique, fait ses devoirs en ligne.

Les conseils veulent que les élèves aient leur équipement à la maison pour pouvoir suivre les cours à distance, au besoin.

Photo : iStock

Le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) veut lui aussi qu'élèves et enseignants emportent à la maison le matériel informatique et les autres ressources dont ils auront besoin pour poursuivre l'apprentissage en ligne si les écoles sont fermées.

Le directeur de l'éducation, Marc Bertrand, ajoute dans son message affiché mardi sur le site web du Conseil qu'il s'agit d'une mesure préventive. L’administration communiquera avec vous si une décision est prise en ce sens [fermeture des écoles], dit-il.

Le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO) prévoit que les élèves seront en classe la semaine prochaine. Il a cependant avisé les parents d'un plan de distribution de Chromebooks en cas d'un passage en mode virtuel.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Le Conseil scolaire public anglais de Toronto (TDSB), le plus gros conseil de l'Ontario, avait envoyé un message à ce sujet à ses directeurs d'école lundi.

Le Conseil écrivait dans un courriel qu'il n'avait reçu aucune indication selon laquelle les écoles allaient fermer. Il rappelait que la décision revenait au gouvernement provincial.

Son porte-parole du TDSB, Ryan Bird, a affirmé que le message visait simplement à rappeler aux directeurs d'école de se préparer à toute éventualité.

Il a précisé que le courriel a été envoyé avant que le ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, n'évoque la possibilité de retarder à nouveau la semaine de relâche, prévue actuellement du 12 au 16 avril, à cause de la résurgence des cas de COVID-19.

Le Conseil a fermé deux écoles lundi à la suite d'éclosions.

Pour le sixième jour de suite, l'Ontario a recensé plus de 2000 nouvelles infections mardi, y compris plus de 500 cas dans les écoles.

L'année dernière, le gouvernement Ford avait fermé les écoles après la semaine de relâche en mars à cause de la pandémie. Cette fermeture avait été prolongée par la suite jusqu'à la fin de l'année scolaire 2019-2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !