•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba crée une banque d’aide au loyer pour les familles à faible revenu

La reproduction en image d'un édifice.

L'argent permettra à ces familles de payer leurs loyers ou leurs factures d’eau et d'électricité.

Photo : Radio-Canada / Trevor Lyons

Radio-Canada

Le Manitoba crée une banque d’aide au loyer à destination des familles à faible revenu pour les aider à payer leurs loyers ou leurs factures d’eau et d'électricité.

L’annonce a été faite par la ministre des Familles, Rochelle Squires.

Le gouvernement manitobain offre une subvention de 5,6 millions de dollars à la Manitoba Non-Profit Housing Association (MNPHA) pour un projet pilote de deux ans.

D’autres provinces ont des banques d’aide au loyer. Cela n’a jamais été le cas au Manitoba. Alors c’est une première, a déclaré la ministre en conférence de presse.

La pandémie de COVID-19 a démontré la nécessité de soutenir les locataires subissant une interruption de revenu inattendue qui menace leur capacité à se loger. La banque d’aide au loyer du Manitoba répondra au besoin immédiat suscité par la pandémie, en fournissant une stabilité de logement et une protection aux familles qui sont incapables de payer les frais de logement en raison de circonstances imprévues.

La province évaluera régulièrement la participation au programme pour déterminer si les critères sont appropriés et si les sommes d'argent octroyées sont suffisantes.

La province n’a pas donné d’estimations sur le nombre de ménages susceptibles de présenter une demande.

Par ailleurs, 12 millions de dollars ont été annoncés pour le logement abordable dans les 10 plus grandes villes en dehors de Winnipeg, soit Brandon, Dauphin, Flin Flon, Morden, Portage la Prairie, Selkirk, Steinbach, The Pas, Thompson et Winkler.

Chaque municipalité pourra utiliser l’argent comme bon lui semble.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !