•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le candidat à la mairie de Gatineau Jean-François LeBlanc lance un forum virtuel

Jean-François LeBlanc répond aux questions d'une journaliste.

Jean-François LeBlanc, conseiller du district du Lac-Beauchamp et candidat à la mairie de Gatineau

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La course à la mairie de Gatineau de 2021 ne sera décidément pas une campagne comme les autres. La pandémie de COVID-19 jouant, en effet, le rôle de trouble-fête. Pour approcher les électeurs sans enfreindre les règles sanitaires, le candidat à la mairie de Gatineau, Jean-François LeBlanc, a lancé, lundi, un site de discussions virtuelles avec les citoyens.

Le traditionnel porte-à-porte ne sera pas de la partie durant cette année électorale municipale.

La faute à la pandémie de COVID-19 qui restreint les candidats dans leur contact avec les électeurs.

Pour remédier à cela, l’actuel conseiller municipal indépendant dans le district du Lac-Beauchamp et candidat à la mairie pour l’élection 2021 a lancé, lundi, un site de discussions virtuelles avec les électeurs intitulé  Écoutons Gatineau .

Si on n’était pas en crise sanitaire, je serais en train de faire du porte-à-porte. Vu qu’on ne peut pas faire du porte-à-porte, il faut qu’on sorte notre imagination, innover.

Une citation de :Jean-François LeBlanc, candidat à la mairie de Gatineau

Ce site de discussions virtuelles permettra au candidat LeBlanc de sonder les opinions des citoyens sur des sujets qui touchent leur quotidien.

Le premier sujet de la semaine, lancé ce lundi, a été les nids-de-poule et la sécurité des routes. D’autres thèmes seront abordés au cours des prochains jours.

Faire participer les citoyens

Alors que le taux de participation à la dernière campagne électorale municipale de Gatineau frôlait à peine les 40 %, le candidat à la mairie de Gatineau espère susciter l’intérêt des citoyens à travers ces discussions virtuelles.

À 40 % aux dernières élections, ce n’est pas assez. Les citoyens payent des taxes, faut qu'ils s’impliquent dans la politique municipale et moi, je veux leur donner un outil pour le faire.

Une citation de :Jean-François LeBlanc, candidat à la mairie de Gatineau

À terme, Jean-François LeBlanc vise un total de 100 000 opinions et suggestions de la part des citoyens pour ainsi avoir une base de données exhaustive afin de mettre en place son programme électoral.

On va prendre les bonnes idées, on va faire des sondages pour prioriser les actions et on va avoir du contenu pour être capable de travailler le programme et prioriser les choses, explique-t-il.

L’autre candidate officielle à la course à la mairie, France Bélisle, n'a pas encore lancé de forum de discussions formel, mais elle a déjà invité les électeurs à se prononcer sur des dossiers d'actualités au cours des dernières semaines.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !