•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois embâcles sur le fleuve Saint-Jean préoccupent les autorités

Des amas de glace à la surface du cours d'eau.

Un embâcle sur le fleuve Saint-Jean à Perth-Andover.

Photo : Village de Perth-Andover

Radio-Canada

Les eaux du fleuve n’ont pas encore atteint le point d’inondation, mais les autorités surveillent trois embâcles à Saint-Anne-de-Madawaska, à Perth-Andover et à Hartland, indique un porte-parole du programme de surveillance du fleuve, Geoffrey Downey, lundi matin.

Les prévisions des crues pour les prochains jours sont favorables, mais M. Downey rappelle que les conditions peuvent toujours changer.

Les embâcles sont dangereux. Nous sommes préoccupés parce qu’ils sont imprévisibles. On ne sait jamais combien de temps cela durera. Alors, tant qu’il y a de la glace dans la rivière, les embâcles sont une menace, affirme Geoffrey Downey.

Il demande aux gens de signaler tout autre embâcle ou inondation aux autorités par téléphone au 1-800-561-4034. Les gens peuvent recevoir les plus récents avis publics au 1-888- 561-4048, précise-t-il.

Écoles fermées à Perth-Andover

L’école élémentaire d’Andover, l’école intermédiaire de Perth-Andover et l’école secondaire Southern Victoria sont fermées pour la journée, indique le District scolaire anglophone Ouest. Les élèves devraient se préparer à l’enseignement à distance à compter de mardi si la fermeture de ces établissements devait se prolonger.

L’embâcle long de 4 km a entraîné une inondation sur la route 105, qui mène à la communauté de Tobique et qui a été fermée dimanche après-midi.

L’embâcle et cette inondation entraînent automatiquement la fermeture des écoles parce que les autobus ne peuvent circuler sur cette route et que le niveau des eaux risque d’augmenter à tout moment, explique la mairesse de Perth-Andover, Marianne Bell.

Aucune autre inondation n’a été signalée dans la région, dimanche.

Les autorités provinciales ont prévenu la population, vendredi, que les fortes pluies et la fonte des neiges pouvaient gonfler les cours d’eau et entraîner la formation d’embâcles.

Environnement Canada prévoyait jusqu’à 20 cm de neige pour les régions du nord de la province et jusqu’à 45 mm de pluie pour celles du sud, jusqu’à lundi matin.

Deux automobilistes surpris par des crues

Deux automobilistes ont dû laisser leur véhicule respectif immobilisé à la suite d’accidents en fin de semaine.

À Saint-Philippe, au nord de Moncton, une voiture est tombée dans un ravin de 3 mètres de profondeur creusé par les eaux au travers de la route à un endroit où se trouvait un ponceau.

L’accident est survenu samedi matin, vers 6 h 30. La visibilité était mauvaise à ce moment à cause de la neige et du vent, et l’automobiliste n'avait pas vu que la route était coupée, explique le sergent René Blanchard, de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

La voiture repose dans un trou qui coupe la route en deux.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un automobiliste à Saint-Philippe au Nouveau-Brunswick est tombé dans un ravin creusé par la crue des eaux.

Photo : Gracieuseté/Venessa Cormier

Le conducteur a pu sortir de sa voiture et se rendre à pied à une maison voisine pour obtenir de l’aide. Il n’a subi que des blessures mineures, précise M. Blanchard.

Des barricades ont été installées sur la route à cet endroit. Le sergent Blanchard ajoute que des résidents lui ont dit que le même ponceau avait déjà cédé dans le passé sous la pression des eaux.

Un autre automobiliste qui circulait samedi matin dans la région de Sussex a vu une crue des eaux pousser sa camionnette hors de la route. Des agents de la GRC l’ont trouvée dans un fossé le long du chemin MacDonald vers 6 h 48, indique le sergent Jean-François Martel.

Le véhicule a été entraîné par le courant au moment où il tentait de franchir un pont sur la rivière Canaan, explique M. Martel. L’automobiliste a passé environ une heure et demie sur le toit de son véhicule avant d’être secouru.

Des pompiers de Havelock, de Moncton et de Riverview ont participé au sauvetage à l’aide d’un bateau. L’automobiliste a subi des blessures mineures et il a été transporté à l’hôpital.

Avec les renseignements de Gary Moore et d’Alexandre Silberman, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !