•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Geneviève Guilbault se place en isolement préventif

Gros plan sur Geneviève Guilbault.

La vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique du Québec en point de presse, Geneviève Guilbault, le 3 février 2021.

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

La vice-première ministre, Geneviève Guilbault, se place en isolement préventif après qu'un membre de son entourage est entré en contact avec une personne déclarée positive à la COVID-19.

La députée de Louis-Hébert en a fait l'annonce dimanche après-midi. Nous avons appris aujourd'hui que le père de mes enfants a été en contact avec une personne déclarée positive, a-t-elle écrit sur les réseaux sociaux.

Mme Guilbault sera donc tenue à l'écart de l'Assemblée nationale jusqu'à nouvel ordre. Suivant les directives de la Santé publique, je me place en isolement préventif jusqu'à ce qu'il ait passé 2 tests négatifs, a-t-elle précisé.

Selon le cabinet de Mme Guilbault, l'élue pourra remplir ses obligations malgré cette absence.Mme Guilbault sera en mesure de remplir ses engagements prévus grâce au télétravail, a confirmé son attachée de presse.

Présence à Tout le monde en parle

La ministre de la Sécurité publique fait par ailleurs partie des invités de l'émission Tout le monde en parle, dimanche soir.

Elle a confirmé sa participation, mais en ligne. Dans les circonstances, le segment sera préenregistré. Avec sa collègue ministre de la Condition féminine, Isabelle Charest, Geneviève Guilbault abordera la vague de féminicides qui secoue le Québec.

Le gouvernement caquiste a été critiqué ces derniers jours en raison des investissements jugés trop faibles dans le récent budget pour contrer la violence faite aux femmes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !