•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Zapettes d'or 2021 : Les pays d'en haut couronné deux fois

Séraphin dans la pénombre.

Séraphin Poudrier, interprété par Vincent Leclerc, a remporté la Zapette d'or du personnage le mieux interprété.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Malgré des chamboulements de dernière minute dus à la COVID-19, l'équipe de C'est juste de la TV a remis vendredi ses fameuses Zapettes d'or pour récompenser les émissions et les personnages les plus marquants du petit écran dans la dernière année. La sixième et ultime saison des Pays d'en haut a remporté le grand prix Ça m'allume.

Vendredi matin, Anne-Marie Withenshaw annonçait à la dernière minute qu'elle ne serait pas en mesure d’animer la remise de prix associée à l’émission qu’elle pilote, C’est juste de la TV, après avoir été déclarée positive à la COVID-19.

C'est donc Nicolas Ouellet, un panéliste de l'émission, qui l'a remplacée au pied levé, avec ses collègues Nathalie Petrowski et Thérèse Parisien, en compagnie de leur collaboratrice invitée Marie-Lyne Joncas. Ensemble, ils ont remis huit Zapettes d'or, décernées en vertu du vote populaire, ainsi que trois prix Zapettes d’argent choisis par l’équipe de l’émission.

Pour sa sixième et dernière saison, Les pays d'en haut a reçu le grand prix Ça m'allume, alors que son personnage de Séraphin Poudrier, interprété par Vincent Leclerc, a remporté le prix du personnage le mieux interprété.

Le public semble aussi avoir apprécié la première incursion de Patrick Huard dans l'univers du talk-show, lui qui a remporté le prix de l'animateur de l'année pour la première saison de La tour.

Le sketch hilarant des Bougon présenté lors du Bye bye 2020, Les Bougon en Gaspésie, a de son côté été choisi comme éclat de rire de l'année.

Les trois prix Zapettes d’argent 2021 remis par l’équipe de C’est juste de la TV ont été décernés à Cynthia Wu-Maheux, pour son personnage de Da-Xia Bernard dans District 31, à Pier-Luc Funk, la personnalité qui a le mieux accompagné le public par le petit écran au cours de la dernière année, et à Nathalie Mallette, pour la réplique télé de l’année : Poupousse-la-moi dans la kikine (que son personnage de Sophie a soufflé à Martin dans une scène de la série Les mecs).

Les finalistes

Éclat de rire

-  Point de presse sur la santé sexuelle  – La soirée MAMMOUTH 2020

-  Les Bougon en Gaspésie  Bye bye 2020

-  Il était une maman à Versailles  – Cette année-là

- La bataille de lip sync : la colère citoyenne – Infoman

- « Les auditions de L’amour est dans le pré » – Drôles de Véronic

Révélation

- Florence Pilotte, interprète de Florence – Entre deux draps

- Zeneb Blanchet, interprète de Riliana – Toute la vie et d’Iris – L’effet secondaire

- Marie Eve Morency, interprète de Marie Eve – Rue King

- Alexandre Nachi, interprète de Sébastien – Les mecs

- Élizabeth Tremblay-Gagnon, interprète d’Éloïze – Toute la vie

Moment dramatique fictif

- Les scènes entourant l’homosexualité de Donatienne – Les pays d’en haut

- La mort cérébrale d’Éloïze – Toute la vie

- La discussion séparation entre Julie et Martin – Les beaux malaises 2.0

- Le suicide d’Anaïs – Toute la vie

- La scène dans laquelle Étienne reproche à Christian d’être homophobe – Les mecs

Moment télé utile

- De garde 24/7 (saison 6)

Au cœur de la DPJ

Tenir salon

La soirée MAMMOUTH 2020

La cour est pleine!

Méchant ou méchante de l’année

- Nick Romano, interprété par Mathieu Baron – District 31

- Curé Caron, interprété par David La Haye – Les pays d’en haut

- François Lambert, en lui-même – Big Brother Célébrités

- Francine Bérubé, interprétée par Muriel Dutil – 5e rang

- Valaire Petterson interprété par Steve Banner – Une autre histoire

Animateur ou animatrice de l’année

- Patrice Roy – Le Téléjournal 18 h, RDI 17 h, émissions spéciales

- Sophie Fouron – Tenir salon

- Patrick Huard – La tour

- France Beaudoin – En direct de l’univers, Pour emporter

- Jay Du Temple – Occupation double chez nous

Personnage le mieux interprété

- Séraphin Poudrier, interprété par Vincent Leclerc – Les pays d’en haut

- Julie, interprétée par Julie Le Breton – Les beaux malaises 2.0

- Commandant Raymond Célestin, interprété par Widemir Normil – Escouade 99

- Rollande Mathieu, interprétée par Marie-Ginette Guay – Discussions avec mes parents

- Albert Scott Ducharme, interprété par Simon Lacroix – Faits divers

Grand prix ça m’allume

Entre deux draps

- Les pays d’en haut (saison 6)

Les beaux malaises 2.0

Faits divers (saison 4)

La tour

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !