•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 28 nouveaux cas dans le Bas-Saint-Laurent

Un citoyen reçoit une première dose de vaccin contre la COVID-19 au centre de vaccination de Mont-Joli.

Un citoyen reçoit une première dose de vaccin contre la COVID-19 au centre de vaccination de Mont-Joli.

Photo : Radio-Canada / Sébastien Ross

Radio-Canada

Le Bas-Saint-Laurent compte 28 nouveaux cas de COVID-19, selon les données de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

De ces nouveaux cas, au moins la moitié sont attribuables à des variants, pour un total de 82 détectés par l'INSPQ.

La région compte dorénavant 170 cas actifs et 2 nouvelles guérisons.

Cas par MRC :

  • Kamouraska : 244 cas (+7)

  • Rivière-du-Loup : 406 cas (+19)

  • Témiscouata : 134 cas

  • Les Basques : 36 cas

  • Rimouski-Neigette : 602 cas (+1)

  • La Mitis : 87 cas

  • La Matanie : 225 cas

  • La Matapédia : 53 cas

  • Indéterminés : 16 cas (+1)

Vendredi, la santé publique a décrit la situation sanitaire au Bas-Saint-Laurent comme un phénomène de supertransmission d'un variant de la COVID-19, après l'ajout de 41 nouveaux cas de la maladie au bilan de la région.

La campagne de vaccination se poursuit. Près de 20 400 personnes ont reçu une première dose de vaccin contre la maladie.

Toutefois, le Bas-Saint-Laurent se classe actuellement au troisième rang des régions où le pourcentage de la population vaccinée est le plus faible. Pourtant, c'est l'une des cinq régions du Québec où le nombre de cas actifs pour 100 000 habitants est le plus élevé.

Dans ce contexte, des voix s'élèvent pour demander que le rythme de vaccination s'accélère.

Parmi ces voix, on compte celles du député péquiste de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, et de la députée bloquiste d'Avignon—La Mitis—Matane—Matapédia, Kristina Michaud.

Les deux élus se sont rendus dans une clinique de vaccination de Mont-Joli, samedi, pour aller saluer les citoyens qui recevaient leur première inoculation.

Dans les prochains jours, il faudra rééquilibrer le nombre de doses accessibles au Bas-Saint-Laurent [...] par rapport aux autres régions du Québec.

Une citation de :Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia

Ça fait un an qu'on est là-dedans et on devient tannés, oui. Mais en voyant à quel point le virus se propage rapidement dans l'ouest du Bas-Saint-Laurent, je me dis que si tout le monde pouvait avoir accès au vaccin d'ici l'été, ce serait génial, a renchéri Kristina Michaud.

Kristina Michaud et Pascal Bérubé, portant masque et lunettes de protection, parlent à une personne âgée.

La députée fédérale d'Avignon—La Mitis—Matane—Matapédia, la bloquiste Kristina Michaud, et le député de Matane—Matapédia à l'Assemblée nationale, le péquiste Pascal Bérubé

Photo : Radio-Canada / Sébastien Ross

La forte augmentation de cas de COVID-19 dans l'ouest du Bas-Saint-Laurent force d'ailleurs le Cégep de Rivière-du-Loup à suspendre temporairement certains de ses services.

À l'échelle de la province, le nombre de nouveaux cas de COVID-19 a franchi la barre des 1000, samedi, une première depuis février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !