•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À 4 ans, il nettoie la Terre, un déchet à la fois

Un bambin ramasse des déchets sur une plage.

Le petit Loïck Thomas, âgé de 4 ans, veut y mettre du sien pour sauver la planète.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un bambin de quatre ans de Charlo, dans le nord du Nouveau-Brunswick, s’est donné comme mission de ramasser 1000 sacs de déchets avant la fin de l’année 2021.

C’est en rentrant de la garderie, plus tôt cette semaine, que le petit Loïck a surpris sa mère avec des questions sur l’avenir de la Terre.

Quand il est arrivé à la maison, il se demandait ce qu’il allait se passer quand la Terre sera trop vieille. Il voulait savoir ce qu’on pouvait faire pour l’aider, raconte la mère de l’enfant, Jill Doucet.

Jill Doucet, mère de Loïck.

Jill Doucet, mère de Loïck.

Photo : Radio-Canada

Le bambin a alors suggéré de son propre chef de ramasser des déchets.

Équipé d’une pince mécanique, le petit Loïck ramasse tous les détritus qu'il peut trouver sur son passage.

En quelques jours à peine, il a déjà rempli une douzaine de sacs.

Pour l’aider à atteindre son objectif, sa mère a créé un groupe Facebook, qui comptait déjà près de 200 membres vendredi.

Une capture d'écran du groupe Facebook Le projet de Loïck « Aider Mère-Terre ».

Le groupe Facebook Le projet de Loïck « Aider Mère-Terre » comptait 195 membres, le vendredi 26 mars en soirée.

Photo :  Capture d’écran - Facebook

C’est venu toucher des cordes sensibles chez les gens. Ils se disent : si lui, il peut faire une différence, peut-être que nous aussi, on peut.

Jill Doucet croit d’ailleurs qu’il est important que les enfants soient sensibilisés aux causes environnementales à un jeune âge.

C'était vraiment quelque chose qui l'a touché, puis il a voulu faire une différence. C'est ça qui m'a le plus impressionnée.

D'après le reportage de Serge Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !