•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet de CPE à Saint-David-de-Falardeau pourra se faire

Catherine Morissette parle à un micro.

Catherine Morissette est la mairesse de Saint-David-de-Falardeau.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La municipalité de Saint-David-de-Falardeau pourra aller de l'avant avec son projet de centre de la petite enfance (CPE).

La bâtisse actuelle du CPE est désuète et le nombre de places est limité. Avec le nouveau projet, la municipalité va pouvoir accueillir plus d'enfants et profiter d'un bâtiment neuf et sécuritaire.

Le règlement d'emprunt d'un peu plus d'un million de dollars, autorisé vendredi, aurait pu être soumis à un référendum si plus de 10 % des habitants de la municipalité l'avaient contesté, ce qui n'a pas été le cas.

C'est le but d'avoir des nouvelles familles et qu'il y ait naturellement un roulement, puis il faut leur donner des services, s'est réjouie la mairesse de Saint-David-de-Falardeau, Catherine Morissette.

Pour Catherine Morissette, ce service amélioré permettra aux Falardiens de se sentir encore plus près de leur communauté. Nous, il y a des petites familles, ils vont porter leurs enfants à Chicoutimi et des fois ils restent à Saint-David-de-Falardeau, ils travaillent à Saint-Honoré ou ailleurs, par exemple, ça ne crée pas d'appartenance. Comment veux-tu appartenir à une place quand tu n'y es jamais?, a illustré la mairesse.

D'après un reportage de Titouan Bussiere

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !