•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident à Sciage Kamouraska : un travailleur dans un état critique

Des planches sciées à l'usine de Cap-Chat du Groupe Lebel

L'accident s'est produit dans une scierie de Saint-Joseph-de-Kamouraska (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Sophie Martin

Un homme repose dans un état critique après un accident de travail vers 10 h 30 jeudi matin à l’usine Sciage Kamouraska du Groupe Lebel, à Saint-Joseph-de-Kamouraska.

Selon des témoignages, l’individu aurait tenté de décoincer un morceau à proximité d’un classeur de bois.

La présidente du Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CSN), Nancy Legendre, indique que le travailleur aurait fait une chute d’une quinzaine de pieds.

Le travail à l’usine a depuis été suspendu.

Une enquête est actuellement en cours par la Commission des normes de l’équité de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) afin de faire la lumière sur les circonstances de l’accident.

Le président du Groupe Lebel, Frédéric Lebel, affirme que les préventionnistes de son entreprise et la CNESST travaillent de concert.

On a demandé un rapport d'accident qui devrait être en notre possession d'ici lundi. (...) Au moins un autre travailleur a été témoin de l'incident, selon ce que je sais.

Une citation de :Frédéric Lebel, président du Groupe Lebel

L'employé est un vétéran de notre entreprise. Il est sur le point d'avoir 64 ans, a précisé M. Lebel.

Avec les informations de Philippe Arseneault

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.