•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 950 nouveaux cas et 7 décès de plus au Québec

Des gens font la file devant un centre mobile de dépistage.

Des dizaines de milliers de personnes se présentent chaque jour dans les centres de dépistage du Québec pour y subir un test.

Photo : The Canadian Press / Ryan Remiorz

Radio-Canada

Les autorités sanitaires du Québec recensent 950 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures, ce qui porte à 306 385 le nombre de cas confirmés dans la province depuis le début de la pandémie.

La santé publique fait également état dans son bilan quotidien de 7 nouveaux décès, ce qui porte à 10 637 le total des pertes de vie liées à la COVID-19 depuis février 2020.

Parmi les décès recensés, un est survenu au cours des dernières 24 heures, quatre entre le 19 et le 24 mars et deux autres avant le 19 mars.

Le nombre des hospitalisations a, quant à lui, diminué de 15 par rapport aux données de la veille, pour un total de 481 patients alités en raison de la COVID-19. Parmi eux, 115 sont traités aux soins intensifs, soit deux de moins que la veille.

Il y a une semaine, on dénombrait 505 hospitalisations au Québec. Il s'agit donc d'une diminution nette de 24 hospitalisations par rapport à la semaine dernière.

Les opérations de dépistage se poursuivent dans la province, où 37 698 tests ont été effectués le 24 mars.

L’évolution de la COVID-19 au Québec

Progression des variants

À ce jour, 704 cas de nouveaux variants ont été confirmés dans la province et 5157 cas suspects détectés par criblage des échantillons positifs sont aussi rapportés.

L'Institut national de santé publique du Québec a changé sa définition du nombre total de variants pour la province. Il recense désormais les cas détectés par criblage, et non plus par séquençage. Le criblage permet de détecter des mutations, mais pas de déterminer la souche. Le séquençage, méthode utilisée jusqu'au 26 mars, permet de déterminer la souche.

Actuellement au Québec, la santé publique recense 594 cas de variants d'origine britannique, 107 d'origine sud-africaine, un d'origine brésilienne et deux autres d'origine non précisée. C’est à Montréal qu’on retrouve le plus de cas de variants (464) toutes souches confondues, suivie de l’Abitibi-Témiscamingue, avec 100 cas de variants.

Pendant ce temps, la campagne de vaccination de masse se poursuit au Québec, où 54 951 doses ont été administrées jeudi, pour un total de 1 121 958 depuis le début de la campagne de vaccination, le 14 décembre dernier.

Pour le moment, 1 380 295 doses ont été reçues au Québec.

Les éclosions

Selon les données de la santé publique, on compte 612 éclosions de COVID-19 actives dans la province.

  • 287 dans des milieux de travail;
  • 140 dans les écoles;
  • 71 éclosions en milieux de vie et de soins;
  • 79 dans les garderies;
  • 17 dans d'autres établissements;
  • 14 dans des activités et événements;
  • 4 dans d’autres milieux.

Les régions

Pour ce qui est de la contagion, Montréal et Laval demeurent les épicentres de la COVID-19 au Québec avec des taux respectifs de cas actifs de 156,8 et de 154,3 pour 100 000 habitants.

Viennent ensuite l’Outaouais (96,2/100 000 habitants), le Saguenay–Lac-Saint-Jean (92,7/100 000) et le Bas-Saint-Laurent (73,2/100 000).

Dans la Capitale-Nationale, on mesure 70,5 cas actifs pour 100 000 habitants.

La moyenne québécoise est quant à elle de 85,7 cas actifs pour 100 000 habitants.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !