•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 21 000 doses du vaccin contre la COVID-19 déjà administrées dans l’est ontarien

Deux personnes assises en face l'une de l'autre avec un masque.

La clinique de vaccination contre la COVID-19 de Rockland a accueilli ses premier résidents le 19 mars.

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

La vaccination de masse se poursuit dans l’est ontarien alors que plus de 21 000 personnes ont reçu leur première dose du vaccin contre la COVID-19 en date du 24 mars 2021.

Vendredi, les résidents âgés de 75 ans et plus ont pu commencer à recevoir leur vaccin dans un des six sites de vaccination disponible sur le territoire.

Plusieurs résidents des maisons de retraite de la région ont aussi déjà reçu leur deuxième dose du vaccin.

L’opération pour vacciner la population générale a débuté le mercredi 17 mars 2021 dans la région sanitaire du Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO).

Le BSEO a confirmé jeudi que 21 192 doses du vaccin ont été administrées jusqu’à présent.

L'intérieur d'un aréna aménagé pour la vaccination et un panneau indiquant la sortie.

La clinique de vaccination contre la COVID-19 de Rockland. Le BSEO envisage d'offrir des sites de vaccination au volant.

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Des cliniques de vaccination sont ouvertes dans six sites fixes situés dans les Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry, les Comtés unis de Prescott-Russell et la Ville de Cornwall. Les cliniques sont tenues selon notre allocation de vaccins, précise le BSEO, tout en précisant que des cliniques supplémentaires seront ajoutées après le 9 avril.

Le bureau de santé explore aussi des sites potentiels où organiser les cliniques de vaccination au volant.

Du 26 mars au 1er avril 2021, ceux qui pourront recevoir un vaccin :

  • Adultes de 75 ans et plus, nés en 1946 ou avant (75+);
  • Personnel et soignants essentiels des établissements de soins de longue durée;
  • Aidants naturels des adultes de 75 ans et plus;
  • Les adultes qui reçoivent des soins chroniques à domicile;
  • Travailleurs de la santé;
  • Populations autochtones de 55 ans et plus, vivant hors réserve;
  • Populations autochtones de 18 ans et plus, vivant à Akwesasne.

Source : BSEO

Des problèmes techniques

Jeudi, certaines personnes, notamment à Hawkesbury et Cornwall, n’ont pas été en mesure de réserver une plage horaire en se rendant sur le système provincial de prise de rendez-vous. Le BSEO a indiqué que le problème avait été réglé en fin d’après-midi. 

C’était une erreur du ministère, il y avait un bogue dans le système qu’ils ont réglé. Le transfert de données était mal fait, a dit le Dr Paul Roumeliotis,  médecin hygiéniste du BSEO en point de presse.

Le Dr Roumeliotis demande aux résidents d’être patient et encourage les gens à recommencer le processus jusqu’à ce qu’ils obtiennent leur rendez-vous.

Lundi, la région de l’est ontarien rejoindra Ottawa et passera de l'orange au rouge, après une semaine marquée par une hausse des nouveaux cas de COVID-19.

Le territoire a enregistré 29 nouveaux cas jeudi, ce qui porte le nombre total de cas actifs à 296. Les cas liés aux variants comptent désormais pour 52% du nombre total des infections.

Avec des informations de Denis Babin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !