•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du théâtre acadien à découvrir chez soi

Une image de masques de théâtre avec des écouteurs.

Le Théâtre populaire d'Acadie a lancé un portail dédié aux balados.

Photo : Théâtre populaire d'Acadie

Radio-Canada

Le secteur des arts et de la culture a été frappé de plein fouet par la pandémie de COVID-19. Le Théâtre populaire d’Acadie (TPA) a retroussé ses manches et a lancé un nouveau portail en ligne pour écouter des balados en lien avec le monde du théâtre.

Le directeur artistique du TPA, Allain Roy, est lui-même un grand amateur de baladodiffusion. La pandémie l’a porté à réfléchir à la manière de bonifier l’offre théâtrale en Acadie.

Portrait d'Allain Roy

Allain Roy est directeur artistique et codirecteur général du Théâtre populaire d’Acadie à Caraquet, au Nouveau-Brunswick.

Photo : Théâtre populaire d'Acadie/Julie d'Amour-Léger

Il fallait trouver des alternatives à ce qu’on faisait, mais pour moi c’était important de trouver des alternatives qui vont durer dans le temps, explique-t-il.

Il souhaite aussi que ce portail engendre des discussions sur le monde du théâtre.

On pourrait très bien inviter les gens à aller écouter un balado qui les prépare à venir voir le spectacle, mais le balado peut aussi servir à prolonger l’expérience, pense M. Roy.

Une pièce intégrale et des histoires de la côte

Ce portail offre trois balados dont un premier épisode de la série Wannabe concepteur sonore (disponible bientôt) et réalisée par le musicien auteur-compositeur-interprète Jonathan Sonier.

Ce dernier signe d’ailleurs la conception sonore du second balado du TPA, soit la pièce La Tempête de Shakespeare, une adaptation libre, traduite par la dramaturge Emma Haché et qui met en vedette les comédiens Marcel Romain Thériault, Mattieu Girard et Joannie Thomas.

Des comédiens en session d'enregistrement.

Lors du salon du livre de la Péninsule acadienne, le TPA avait présenté la pièce La Tempête qui raconte l'histoire de Prospero, un magicien qui provoquera une énorme tempête qui mènera au naufrage du navire transportant ses pires ennemis.

Photo : Théâtre populaire d'Acadie

Enfin, le TPA présente aussi un troisième balado, intitulé Histoires de la côte, première série originale produite en collaboration avec la Ville de Caraquet.

Cette série est fondée sur les histoires courtes tirées du livre Caraquet, village au soleil de l’auteur J. Antonin Friolet. Des comédiens mais aussi des historiens racontent des histoires vécues.

Trois hommes en session d'enregistrement.

Bernard Riordon en session d’enregistrement pour les poèmes de Harry Martin Rive, entouré du concepteur sonore Jean-François Mallet et de Ghislain Basque, réalisateur.

Photo : Théâtre populaire d'Acadie

On y entend entre autres les comédiens Diane Losier, Florence Brunet, Ludger Beaulieu et Raphaël Butler ainsi que les commentaires des historiens Bernard Thériault et Clarence LeBreton. Chaque épisode est également enrichi par les témoignages d’invités reliés à son histoire.

On est allés voir un monsieur de 94 ans qui a habité sur l’île de Caraquet jusqu’au moment où elle a été habitée, c’est-à-dire vers la moitié du 20e siècle. C’est une histoire qui se passe entre un Micmac et un Acadien, raconte Alain Roy.

Les épisodes d’une trentaine de minutes sont accompagnés sur le web d’images d’archives.

Pour le moment, les balados peuvent être écoutés à partir du portail web (Nouvelle fenêtre) du TPA, mais l’équipe travaille pour les rendre disponibles sur les plateformes d’écoute populaire.

D'après les informations de Camille Bourdeau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !