•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le jeu indépendant Hades se distingue aux BAFTA des jeux vidéo

Un personnage tient une épée en étant entouré de monstres.

Conçu par le studio californien indépendant Supergiant Games, le jeu vidéo «Hades» a créé la surprise en remportant pas moins de cinq récompenses aux BAFTA.

Photo : YouTube / IGN

Agence France-Presse

Le jeu indépendant Hades a créé la surprise jeudi soir lors de la cérémonie de la British Academy of Film and Television Arts (BAFTA) consacrée aux jeux vidéo en remportant la majorité des récompenses, dont le titre du meilleur jeu, au nez et à la barbe des 14 nominations de The Last of Us Part II.

Célèbres en tant que récompenses britanniques vouées au cinéma et aux séries télé, les BAFTA organisent aussi depuis 2004 une cérémonie pour les jeux vidéo.

Parmi le trio de tête avec ses neuf nominations, le jeu pour PC et Nintendo Switch Hades, conçu par le studio californien indépendant Supergiant Games, a créé la surprise en remportant pas moins de cinq récompenses. L'événement s'est tenu pour la deuxième fois – contexte sanitaire oblige – entièrement en ligne.

Sacré meilleur jeu de l'année, Hades a aussi reçu le prix du meilleur récit, du meilleur design, de la meilleure réalisation artistique et de la meilleure interprétation dans un rôle secondaire.

Avec une conception de personnages léchée et des donjons qui se succèdent au hasard, Hades revisite habilement la mythologie grecque. Le joueur y incarne Zagreus, prince des Enfers et fils d'Hadès, qui tente de fuir le Royaume des morts en choisissant soigneusement l'aide de plusieurs divinités.

Déception pour The Last of Us

The Last of Us Part II, sorti en juin 2020 sur PlayStation 4, partait pourtant grand favori, avec pas moins de 14 nominations dans 11 catégories; un record absolu dans l'histoire des BAFTA.

The Last of Us Part II devra finalement se contenter de trois récompenses : le prestigieux prix de la meilleure animation, celui de la meilleure interprétation dans un premier rôle et le prix du public.

Grosse déception, aussi, pour le jeu d'action Ghost of Tsushima. Avec ses 11 nominations, le rejeton de Sucker Punch Productions, qui se déroule dans le Japon féodal, est reparti seulement avec le prix de la meilleure réalisation sonore.

Le très attendu et aussi très critiqué Cyberpunk 2077 est, quant à lui, reparti complètement bredouille, malgré ses quatre nominations initiales, tout comme le jeu de tir à la première personne Half-life: Alyx.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !