•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au moins 9 M$ pour terminer la réfection du pont Dubuc

Le pont et la ville en arrière-plan.

Le pont Dubuc.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Coulombe

Gilles Munger

L’entreprise régionale Paul Pedneault inc. a présenté la plus basse soumission pour la dernière portion de travaux de réfection du pont Dubuc, à Chicoutimi.

Il en coûtera au moins 9 millions de dollars au ministère des Transport Québec (MTQ) pour terminer ces travaux entamés il y a quatre ans. Selon le site SEAO (système électronique d'appel d'offres du gouvernement du Québec), seulement deux entreprises ont déposé des soumissions pour cet appel d'offres. Paul Pedneault a été le plus bas de deux soumissionnaires à 8 979 940 $. Cegerco a pour sa part déposé une proposition de 9 926 629 $.

D'un commun accord avec Transport Québec, Cegerco s'était retirée du chantier en décembre dernier en raison d'une mésentente entourant les coûts engendrés par la pandémie de COVID-19.Dans son appel d'offres publié en février, Transport Québec avait évalué que le nouveau contrat devait se situer entre 5 millions et 10 millions de dollars.

Outre les travaux déjà prévus dans l'ancien contrat avec Cegerco, le nouveau contrat prévoit l'asphaltage du carrefour giratoire de la rue Roussel, à la sortie nord du pont, et de la bretelle d'accès de la rue Roussel en direction nord vers le boulevard Sainte-Geneviève. Des éléments de bétonnage de l'îlot central du pont et de la côte du boulevard Sainte-Geneviève se sont aussi ajoutés.

Le Ministère n'est pas en mesure, pour l'instant, de déterminer s'il aura réellement fait des économies en relaçant le processus d'appel d'offres. Il doit attendre que les soumissions soient analysées et le contrat octroyé. Les travaux doivent prendre fin à l’automne.

Dans son ensemble, la rénovation du pont Dubuc, construit en 1972, nécessite un investissement de 45 millions de dollars de la part de Québec. Le projet inclut la réfection du pont et de ses structures adjacentes, de même que la modification des approches des deux côtés de la rivière Saguenay.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !