•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Malgré la pandémie, la STO dépose des états financiers équilibrés

Deux autobus de la STO se croisent.

La Société de transport de l’Outaouais compte augmenter son offre de service le 29 mars.

Photo : CBC Ottawa - Francis Ferland

Radio-Canada

Finalement, la pandémie n’aura pas eu raison de la bonne santé financière de la Société de transport de l’Outaouais (STO) qui dépose des états financiers équilibrés pour l’année 2020. Le transporteur gatinois prévoit aussi augmenter son offre de service, à partir du 29 mars.

Malgré une baisse de l'achalandage durant la pandémie qui a causé des pertes de plus de 23 millions de dollars, la STO a pu déposer des états financiers équilibrés pour l’année 2020.

Cet équilibre a été permis grâce à une réduction des dépenses et à l’aide financière accordée par le gouvernement provincial au transporteur public.

On est en mesure de présenter un budget équilibré grâce, entre autres, à la rigueur budgétaire et au plan de réduction des dépenses que la STO a fait et qui nous permis d’épargner plus de 12 millions de dollars et aussi grâce l’aide d’urgence gouvernementale, a expliqué la présidente de la STO, Myriam Nadeau.

Le transporteur gatinois peut même se targuer d’avoir un surplus provenant de l'aide gouvernementale.

Ce qu’on voit positivement, c’est qu'il nous reste un 10 millions de dollars de l'aide d'urgence du gouvernement qu’on peut utiliser jusqu’en 2022.

Une citation de :Myriam Nadeau, présidente de la Société de transport de l'Outaouais

L’aide d'urgence du gouvernement pour le transport public gatinois est estimée, au total, à 42 millions de dollars, afin de faire face aux aléas de la pandémie au courant de ces deux années.

La STO disposait d’un budget de plus de 124 millions de dollars en 2020, mais seulement 108 millions de dollars ont été dépensés, cette année, en raison, entre autres, d'une baisse des coûts d’opération des véhicules.

Réembauche des chauffeurs

Après avoir mis à pied 34 chauffeurs au printemps dernier, à cause de la baisse de l’achalandage liée à la pandémie, la STO prévoit réembaucher tous ses chauffeurs au printemps.

Le transporteur compte augmenter son offre de service dès le 29 mars pour arriver à une offre semblable à celle du printemps 2019.

La STO a pris cette décision afin de répondre aux critères du gouvernement pour recevoir une subvention.

On fait passer le niveau de service de 82 % à 94 % de ce qu'il était en 2020 pour être dans la ligne du critère du programme d’aide d’urgence du gouvernement, a indiqué Mme Nadeau.

Malgré le passage à la zone orange au mois de février, l’achalandage est resté bas avec seulement 28 % comparativement à février 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !