•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police de Toronto enquête sur un acte de vandalisme anti-asiatique

Les enquêteurs disent que le graffiti contenait des insultes envers la communauté asiatique.

Un policier vu de côté, en uniforme.

Un rapport publié cette semaine par un regroupement d’organisations communautaires a recensé 1150 cas d’incidents racistes anti-asiatiques entre le 10 mars 2020 et le 28 février 2021 à travers le pays.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Radio-Canada

La police de Toronto a déclaré qu'elle enquête sur un acte de vandalisme anti-asiatique après que des insultes envers la communauté asiatique eurent été griffonnées sur la façade d'un bâtiment dans l'est de la ville mardi.

Dans un communiqué de presse, le Service de police de Toronto a déclaré que ses agents ont été appelés pour enquêter sur ce dossier juste avant 17 h mardi dernier.

L’incident s’est déroulé dans le secteur de Cabbagetown, près de l'intersection de la rue Gerrard Est et de la rue Ontario.

La façade d'un commerce peinte en blanc.

Les graffitis en question ont depuis été effacés de la façade du commerce.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Morissette

Selon la police, le graffiti en question contenait des insultes racistes envers la communauté asiatique et fait maintenant l'objet d'une enquête pour crime haineux.

Dans une déclaration publiée sur son site Web, la conseillère municipale pour Toronto Centre, Kristyn Wong-Tam, a fait savoir qu'elle était en colère et découragée par l'incident.

Une femme avec des lunettes et tenant un mégaphone.

La conseillère municipale Kristyn Wong-Tam a pris la parole pour dénoncer ce geste aux apparences racistes.

Photo : Radio-Canada

Elle a également déclaré que les incidents de haine anti-asiatique sont en augmentation et que des mesures doivent être prises.

« Aux membres de la communauté qui ont été directement touchés et à tous les Canadiens d'origine asiatique qui sont menacés et blessés, je me tiens à vos côtés dans l'amour et la solidarité »

— Une citation de  Kristyn Wong-Tam, conseillère municipale pour Toronto Centre

Le Service de police demande à quiconque possède des images de caméras de sécurité de la région de le contacter.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !