•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toute une expérience en Russie pour deux planchistes de l'Outaouais

Tristan Bell et Griffin Mason ont participé à leurs premiers Championnats du monde junior de snowboard cross.

Des athlètes et des entraîneurs prennent une photo avec un drapeau du Canada.

Griffin Mason (à gauche) et Tristan Bell (3e sur la photo) posent en compagnie de membres de l'équipe canadienne.

Photo : Gracieuseté de Tristan Bell

Pendant que le Québécois Éliot Grondin devenait champion du monde junior de snowboard cross en Russie, deux athlètes de l’Outaouais faisaient leurs premiers pas à l’événement cette semaine. Griffin Mason, de Wakefield, et Tristan Bell, de Gatineau, ont obtenu des résultats encourageants à Krasnoïarsk, terminant respectivement 19e et 14e dans leur discipline.

C’était la première fois que je coursais sur un aussi beau parcours! Il y avait des caméras partout et c’était super bien organisé. Le parcours était shapé au bout, tout était parfait, c’était la plus belle course que j’ai faite, même plus que les Olympiques de la jeunesse, raconte avec enthousiasme Tristan Bell. 

Le jeune homme de 18 ans attendait cette chance depuis 3 ans alors que son entraîneur lui avait conseillé de ne pas y participer en 2019 avant de voir l’événement de 2020 être annulé en raison de la pandémie. 

Trois planchistes qui descendent un parcours.

Tristan Bell (devant) pendant une compétition de snowboard cross

Photo : Justin Bell

C’est quelque chose que peu de monde va pouvoir expérimenter dans sa vie. De venir ici et de représenter ton pays, c’est un privilège. Juste l’environnement avec tous les meilleurs athlètes juniors au monde, je me suis dit que je dois être pas pire en snow, rigole l’athlète du secteur d’Aylmer.

C’est vraiment un boost mental. Je suis capable d’être avec les meilleurs et de faire des coupes du monde. C’est ce que je veux l’an prochain.

Une citation de :Tristan Bell, planchiste

Il peut être d’autant plus fier qu’il a participé à sa course avec un plâtre à la main après s’être fracturé un doigt de la main droite quelques jours auparavant.

De l'expérience pour les deux planchistes

L’expérience, c’est un mot qui est revenu souvent avec les deux jeunes athlètes. Griffin Mason en a fait le plein avec sa 19e place.

Je suis très fier de ce que j’ai accompli. Normalement, je regarde ces athlètes à la télévision et maintenant je faisais la course contre eux. Je peux encore participer aux championnats pendant trois ans, j’ai déjà hâte à la saison qui vient, mentionne Mason. 

Le jeune planchiste a été impressionné par les ressources mises à sa disposition pendant la compétition. Habitué aux moyens limités de Snowboard Québec, il est passé à un autre niveau avec Snowboard Canada.

Il y avait plus d’entraîneurs et un wax tech pour faire nos planches. C’est le prochain niveau. Il y a plus de support pour les athlètes, alors c’est une bonne expérience. On avait juste besoin de courser!

Une citation de :Griffin Mason, planchiste

Au-delà de la course, Mason a surtout apprécié d’observer les autres athlètes pendant l’événement.

Les mouvements qu’ils font, c’est gros. Ils compétitionnent depuis plus de cinq ans. Dès la première descente de pratique, ils sont prêts, alors que j’ai besoin de 3-4 descentes pour faire ce que je veux. C’était impressionnant de les voir aller, poursuit Mason.

Les amateurs de planche de l’Outaouais devront avoir ces deux jeunes athlètes à l’œil au cours des prochaines années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !