•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Regina vote pour allouer 500 000 $ à la prévention des surdoses

Zoom sur des mains sales qui utilisent une seringue pour extraire de la drogue d'un petit contenant.

Selon le Service de police de Regina, 37 personnes seraient mortes des suites d’une surdose depuis le début de l’année. (archives)

Photo : Spencer Platt/Getty Images

Radio-Canada

La Ville de Regina va dépenser 500 000 $ dans le but de prévenir les surdoses alors que la capitale provinciale a connu des records en 2020.

Ce budget va être puisé dans la réserve de fonds pour la COVID-19 de la Ville et a été proposé par le conseiller municipal Andrew Stevens mercredi.

Le budget sera alloué à des organismes sous forme de bourses à l’attention des services de santé mentale ou encore de trousses de santé mentale. Les détails seront dévoilés lorsque le programme de bourse sera finalisé, selon Andrew Stevens.

Cela nous donne la possibilité de travailler avec le gouvernement provincial, qui a sa part de responsabilité, certes, mais nous aussi devons agir.

Une citation de :Andrew Stevens, conseiller municipal de Regina

Depuis le début de l’année 2021, la police a été appelée pour 417 surdoses, et elle pense qu'il peut y en avoir eu davantage.

Trente-sept personnes seraient mortes des suites d’une surdose depuis le 1er janvier.

Andrew Stevens affirme que ce n’est qu’un début et que la Ville travaille actuellement sur un plan de sécurité et de bien-être communautaire qui devrait être présenté au mois d’août.

Des pompiers et des répondants dans la rue qui installent une personne qui a fait une surdose dans une ambulance.

Une ambulance et des répondants à une surdose à Regina en 2020.

Photo : Radio-Canada / Charles Hamilton

Des voix pour, des voix contre

La motion a été approuvée par sept voix contre quatre. La mairesse, Sandra Masters, a, de son côté, voté contre.

Certains conseillers municipaux ont fait part de leurs inquiétudes quant à l’utilisation de fonds normalement réservés aux besoins de la COVID-19.

C’est notamment le cas de Lori Bresciani, qui comprend la logique de cette proposition, mais pense que tant que la pandémie n’est pas derrière nous, je pense que ces fonds ne devraient pas être utilisés pour autre chose.

Mme Bresciani affirme également qu’elle ne veut pas devancer le gouvernement provincial dans ce combat.

D’autres ont soutenu cette initiative en raison de la gravité de la situation, comme la conseillère Cheryl Stadndichuk qui pense que ce budget pourrait apporter de bonnes choses à la communauté, et pourrait réduire les besoins en termes de services d’urgences.

La Saskatchewan a connu un record de décès par surdoses en 2020, et la Ville de Regina n’est pas immune avec une hausse significative des morts par surdose durant l’année, selon le chef de police, Evan Bray.

Le Service de police de Regina indique que 111 personnes sont décédées des suites d’une surdose à Regina en 2020, et aurait été appelé pour environ 1060 surdoses au cours de l’année 2020.

Avec les informations de Heidi Atter

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !