•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l'Outaouais franchit la barre des 60 cas quotidiens, 80 cas à Ottawa

Une femme masquée marche devant les vitrines d'un commerce d'Ottawa.

L'Outaouais et Ottawa connaissent encore des hausses de cas de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Brian Morris

Radio-Canada

Les nouveaux cas de COVID-19 continuent leur progression dans la région, alors que les indicateurs sont toujours à la hausse, tant à Ottawa qu’en Outaouais.

En Outaouais, la santé publique a confirmé 64 nouvelles infections.

La dernière fois que le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais a rapporté plus de 60 cas quotidiens dans la région, c’était le 18 janvier 2021.

Mercredi, le CISSS de l'Outaouais signale que dix personnes sont hospitalisées et que deux se trouvent aux soins intensifs.

Depuis le printemps dernier, 7031 personnes ont contracté le virus de la COVID-19 en Outaouais et 171 en sont mortes.

Le CISSS de l'Outaouais demande de limiter les déplacements

Lors d’un point presse, mercredi, la santé publique s’est dite préoccupée par la situation et a demandé à la population de limiter ses contacts et ses déplacements au maximum.

Avec la pression à la hausse qui continue à être observée cette semaine, on pense vraiment qu’on doit collectivement essayer de diminuer les déplacements non essentiels et la fréquentation des lieux publics, a indiqué la directrice de la santé publique par intérim, Dre Brigitte Pinard. Il y a une circulation virale présentement.

Il faut dire que les enquêtes épidémiologiques menées par la santé publique révèlent que les infections ont souvent un lien avec la fréquentation des établissements publics, comme les restaurants et les salles d’entraînements.

Si on ne contrôle pas très rapidement la situation et qu’on ne regagne pas une certaine stabilisation, on va devoir penser à un changement de palier. On est rendus là.

Une citation de :Dre Brigitte Pinard, directrice de la santé publique par intérim

Par ailleurs, les éclosions continuent à augmenter dans la région, notamment dans les écoles. Le CISSS de l’Outaouais rapporte que 29 éclosions actives sont en cours et que 54 bulles-classes sont fermées présentement.

Les autorités de santé régionale continuent de mener leur stratégie de fermeture de bulles-classe de façon proactive. Elles espèrent aussi pouvoir étendre l’ouverture de services cliniques mobiles pour du dépistage en milieu scolaire au cours des prochaines semaines.

3500 doses de vaccins en plus

Au chapitre de la vaccination, le CISSS de l’Outaouais a révélé que 3500 doses de vaccins supplémentaires allaient être octroyées à la région au cours des deux prochaines semaines.

Présentement, plus de 29 000 personnes ont été vaccinées en Outaouais. Plus de 70 % des personnes âgées de plus de 80 ans ont déjà reçu une première dose de vaccins. La couverture vaccinale est de 30 % chez les 70-79 ans et seulement de 5 % chez les plus de 65 ans. Quelque 900 personnes ont aussi répondu à l’appel du CISSS de l'Outaouais pour contribuer à la campagne de vaccination.

80 nouvelles infections à Ottawa

Santé publique Ottawa (SPO) confirme, pour sa part, 80 nouvelles infections sur son territoire et aucun nouveau décès.

Au total, 16 332 cas confirmés de COVID-19 et 457 morts ont été recensés dans la capitale fédérale depuis le début de la pandémie.

En ce moment, 747 cas demeurent actifs, tandis que 27 personnes sont hospitalisées. Parmi celles-ci, six se trouvent aux soins intensifs, soit une augmentation comparativement à mardi.

Actuellement, 41 éclosions sont en cours à Ottawa.

45 nouveaux cas dans le territoire du BSEO

Dans l'est ontarien, le dernier bilan du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) continue d'inquiéter.

Les autorités de santé régionales rapportent 45 nouveaux cas de COVID-19, mercredi, et 277 cas actifs, soit 40 de plus que la veille.

Toutefois, le bilan des décès reste stable, avec 69 victimes depuis le début de la pandémie.

Actuellement, 29 personnes sont hospitalisées et six patients se trouvent aux soins intensifs.

Le bilan de mercredi confirme les inquiétudes du médecin hygiéniste du BSEO, le Dr Paul Roumeliotis qui, depuis plusieurs jours, craint un passage en zone d'alerte rouge pour l'est ontarien.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !