•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Îles-de-la-Madeleine enregistrent un nouveau cas de COVID-19

Les Îles-de-la-Madeleine

Les Îles-de-la-Madeleine n'avaient pas rapporté de nouveau cas de COVID-19 depuis un mois (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Un nouveau cas de COVID-19 s’ajoute au bilan des Îles-de-la-Madeleine après plus d'un mois de répit. La Gaspésie et les Îles dénombrent maintenant deux cas actifs sur leur territoire.

La région compte désormais 1754 cas confirmés depuis le début de la pandémie.

Une personne demeure hospitalisée pour des symptômes de coronavirus sur le territoire, selon le CISSS de la Gaspésie.

Le CISSS rapporte que 1706 Gaspésiens sont désormais guéris de la COVID-19, soit cinq de plus que mardi.

Le bilan régional des décès liés au coronavirus s’établit toujours à 46.

Mardi, la région dénombrait aucun nouveau cas de COVID-19.

Cas par MRC :

  • Avignon : 400 cas
  • Bonaventure : 379 cas
  • Rocher-Percé : 440 cas
  • La Côte-de-Gaspé : 455 cas
  • La Haute-Gaspésie : 42 cas
  • Îles-de-la-Madeleine : 38 cas (+1)

Rappelons qu'un cas avait été rapporté aux Îles-de-la-Madeleine en mars. Il s’agissait toutefois d’un ajustement statistique, selon la santé publique.

Campagne de vaccination

Dans son dernier bilan, le CISSS indique que près de 18 % de la population gaspésienne a reçu une première dose du vaccin contre la COVID-19.

Aux Îles-de-la-Madeleine, la campagne de vaccination contre la COVID-19 pour les personnes âgées de 50 ans et plus commencera par ailleurs à partir de vendredi.

Pour la région de la Gaspésie, la vaccination contre la COVID-19 se poursuit pour la population de 65 ans et plus.

Les autorités sanitaires du Québec recensent 783 nouveaux cas de COVID-19, huit décès supplémentaires et 11 hospitalisations de moins au cours des dernières 24 heures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !