•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les rassemblements publics interdits à Regina jusqu’au 5 avril

p1140710

La ville de Regina a vu une importante hausse des cas de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

La hausse des cas de COVID-19 à Regina force la Saskatchewan à interdire les rassemblements publics dans la capitale. Cette mesure entre en vigueur mardi et elle le restera, au minimum jusqu’au 5 avril, jour où elle sera révisée.

Les grandes lignes des nouvelles mesures à Regina :

  • Tous les rassemblements privés intérieurs sont interdits;
  • Les résidents de Regina et des environs ne peuvent agrandir leur bulle domestique;
  • Les personnes seules sont autorisées à se réunir avec un seul ménage de moins de cinq personnes;
  • Certaines personnes sont exemptées de ces nouvelles mesures, notamment les aides-soignants et les personnes qui offrent un service essentiel.

Tous les déplacements jugés non nécessaires en dehors de la région de Regina sont à présent non recommandés par les autorités sanitaires. Le télétravail est aussi de nouveau fortement conseillé pour les travailleurs.

De nouvelles mesures entreront aussi en vigueur le dimanche 28 mars, à 0 h 01. Les salles à manger des restaurants et les établissements servant de la nourriture seront fermés. Seules la livraison de repas et la vente à emporter seront autorisées.

Les lieux de rassemblements intérieurs non essentiels comme les centres communautaires, les musées et les salles de cinéma ayant une capacité maximale de 30 personnes seront dorénavant fermés. Cette mesure ne s’appliquera pas aux lieux de cultes qui auront le droit de rester ouverts avec une capacité toujours réduite à 30 personnes.

La province a aussi confirmé que les restrictions sanitaires restent en place pour les activités sportives.

Les mesures sanitaires actuellement en place le resteront encore jusqu'au 5 avril pour le reste de la Saskatchewan.

« Aucune décision n’a été facile à prendre. »

— Une citation de  Saqib Shahab, médecin hygiéniste en chef de la province

En conférence de presse mardi, le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a affirmé que la situation est très difficile à Regina. La capitale provinciale compte aussi le plus grand nombre de cas reliés aux variants du coronavirus.

Les variants sont plus contagieux et ils vont continuer de se propager dans la province, et c’est pour cette raison que l’on doit limiter les déplacements vers et hors de Regina, a expliqué le premier ministre.

Scott Moe espère que les restrictions supplémentaires ne resteront en place qu'à court terme.

Scott Moe regarde Saqib Shahab lors d'un point de presse.

Scott Moe (à gauche) en compagnie du Dr Shahab lors d'une conférence de presse bien avant les mesures de distanciation physique. (archives)

Photo : La Presse canadienne / Michael Bell

En ce qui a trait à la vaccination, Scott Moe a dévoilé que 99 % des doses de vaccin ont été administrées dans la province, qui est celle qui a le taux de vaccination comparé au nombre d'habitants le plus élevé au Canada. Deux livraisons de doses de vaccins sont aussi prévues cette semaine, dont la première devrait arriver mardi. En tout, 45 000 doses du vaccin AstraZeneca devraient arriver en Saskatchewan d’ici la fin du mois de mars.

Scott Moe a aussi annoncé que les villes de Saskatoon, de Moose Jaw et de Yorkton allaient avoir droit à une clinique de vaccination au volant dès que la province aura assez de doses disponibles.

Le Dr Shahab a ajouté que les nouvelles restrictions sanitaires à Regina devraient faire baisser le nombre de nouveaux cas de COVID-19.

Nous devons maintenir le cap dans toute la province, mais malheureusement, pour la ville de Regina, [...] de nouvelles mesures sont maintenant nécessaires.

Le médecin hygiéniste en chef a aussi expliqué les raisons pour lesquelles la province et l’Autorité de la santé de la Saskatchewan ont pris la décision d’ajouter de nouvelles mesures à Regina. Il est devenu évident la semaine dernière que ce que nous faisions ne suffisait pas.

Selon le Dr Shahab, qui a reçu sa première dose de vaccin à Regina samedi, l’hospitalisation des personnes de moins de 60 ans est en hausse, et le nombre de patients hospitalisés va continuer d’augmenter dans les prochains jours.

La mairesse de Regina reconnaissante

Concernant la recommandation aux voyageurs de ne pas se diriger vers et en dehors de la ville de Regina, la mairesse de Regina, Sandra Masters, a demandé à la population de respecter cette règle, aussi dure soit-elle.

C’est dur de le dire, car je pense que Regina est l’une des villes les plus accueillantes du pays.

Mme Masters s’est dit reconnaissante des décisions prises par la province mardi et incite les résidents de la capitale à soutenir les restaurants et commerces locaux en toute sécurité.

La bataille n'est pas terminée, la COVID-19 a décidé qu'elle n'avait pas terminé avec nous.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !