•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chaque semaine, cinq millions de masques sortent de cette usine de Louiseville

Entreprise Prémont procède actuellement à l'agrandissement de son usine de masques chirurgicaux, à peine trois mois après avoir commencé à en produire.

Entreprise Prémont procède actuellement à l'agrandissement de son usine de masques chirurgicaux, à peine trois mois après avoir commencé à en produire.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Il y a un an, alors que la demande pour des masques médicaux était criante, Entreprise Prémont, à Louiseville, s’est donné comme mission de concevoir et mettre sur pied une usine de fabrication de masques.

C’est aujourd’hui mission accomplie. Les 33 machines développées par l’entreprise permettent de produire 5 millions de masques par semaine.

La production pourrait facilement tripler en fonction de la demande, selon la direction de l’entreprise. Le bâtiment initial de l’entreprise a récemment été agrandi.

Des masques bleus empilés l'un sur l'autre à l'usine d'Entreprise Prémont.

Entreprise Prémont a débuté la fabrication de masques en avril 2020 afin de répondre à la demande pour ce type d'équipements de protection engendrée par la pandémie de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Amélie Desmarais

La production des masques est complètement automatisée, ce qui n’empêche pas qu’environ 150 personnes travaillent pour l’entreprise.

Entreprise Prémont a commencé par fabriquer des masques chirurgicaux. Elle s’est ensuite lancée dans la conception et la fabrication de masques à fenêtre transparente.

La fille du vice-président de l’entreprise, Luc Girard, est malentendante. Il trouvait donc important de produire des masques permettant de voir le mouvement des lèvres tout en assurant la sécurité sanitaire des interlocuteurs.

Deux employées portant des masques à fenêtre travaillant dans l'usine.

Entreprise Prémont emploie environ 150 personnes à son usine située à Louiseville.

Photo : Radio-Canada / Amélie Desmarais

Des masques à fenêtre répondant aux normes les plus strictes

Concevoir les masques à fenêtre et l’équipement pour les produire a été un grand défi pour toute l’équipe. Entreprise Prémont a présenté ses masques au grand public en décembre 2020.

Il est le seul fabricant au Canada de masques à fenêtre transparente conformes aux normes de Santé Canada.

Deux employés qui manipulent des masques à fenêtre.

Entreprise Prémont, de Louiseville, est le premier fabricant canadien à avoir conçu des masques à fenêtre transparente conformes aux exigences de Santé Canada.

Photo : Radio-Canada / Amélie Desmarais

L’entreprise a franchi une nouvelle étape vendredi dernier en obtenant la certification de conformité de niveau 3 pour son masque à fenêtre.

Les masques de niveau 1 peuvent, par exemple, être utilisés dans les milieux de travail comme les écoles et les garderies alors que ceux de niveau 3 offrent une protection supérieure et sont utilisés dans le milieu médical.

Des masques Humask blancs en production

Entreprise Prémont a ouvert ses portes aux médias le 23 mars 2021.

Photo : Radio-Canada

Des masques à fenêtre non découpés à l'usine d'Entreprise Prémont, à Louiseville.

C'est en décembre 2020, que Entreprise Prémont a officiellement lancé la production de son masque à fenêtre conçu pour les personnes malentendantes et leur entourage.

Photo : Radio-Canada / Amélie Desmarais

Masques médicaux (masques chirurgicaux et d’intervention)

Il existe trois classifications selon les normes internationales de l’American Society for Testing and Materials (ASTM) :

  • Niveau 1 (faible) - éclaboussures avec une pression veineuse
  • Niveau 2 (modéré) - éclaboussures avec une pression artérielle
  • Niveau 3 (élevé) - plus haute résistance aux liquides, chirurgie orthopédique

Source : Santé Canada

Des employés dans l'usine qui produisent des masques chirurgicaux et à fenêtre.

Entreprise Prémont, à Louiseville, produit cinq millions de masques par semaine, mais pourrait tripler sa production au besoin.

Photo : Radio-Canada / Amélie Desmarais

En attente d’une réponse de Québec

Entreprise Prémont a déposé sa candidature pour obtenir un contrat avec le gouvernement du Québec pour la production de 15 millions de masques destinés aux garderies.

L’appel d’offres s’est terminé le 19 mars. L’entreprise de Louiseville se dit en bonne posture pour obtenir ce contrat.

Le dernier contrat donné par Québec pour des masques à fenêtre a été accordé à une entreprise située à Granby dont les masques à fenêtre provenaient de la Chine. Il s’agissait d’un contrat de 3 millions de dollars.

Des masques blancs placés par deux employés.

Entreprise Prémont produit des masques chirurgicaux avec et sans fenêtre dans son usine de Louiseville, en Mauricie.

Photo : Radio-Canada

Projet de masque biodégradable

Après avoir relevé le défi de concevoir un masque à fenêtre transparente, Entreprise Prémont planche maintenant sur un projet de masque entièrement biodégradable.

Le port du masque chirurgical jetable est obligatoire pour presque tous les élèves du Québec et il est beaucoup utilisé dans la population en général.

Au moins 85 millions de masques seront déployés dans les écoles de la province d'ici la fin de l'année scolaire.

Avec des informations d'Amélie Desmarais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !