•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les résultats des élections à Terre-Neuve-et-Labrador seront connus samedi

Un homme dépose un bulletin de vote dans une urne.

Samedi, la campagne électorale tumultueuse à Terre-Neuve-et-Labrador prendra fin. Les élections provinciales devaient prendre 28 jours. Elles ont duré environ 10 semaines.

Photo : CBC

Les résultats des élections provinciales seront connus samedi midi à Terre-Neuve-et-Labrador, selon l’agence qui organise le scrutin.

L’information ne sera pas dévoilée au compte-gouttes, comme lors des soirées électorales précédentes. Élections Terre-Neuve-et-Labrador indique que les résultats finaux dans les 40 circonscriptions de la province seront divulgués au même moment, à midi.

D’un coup, les électeurs connaîtront le nom du prochain premier ministre, et si le prochain gouvernement sera majoritaire.

La campagne, qui devait prendre 28 jours, la durée minimale exigée par la loi, se sera finalement éternisée pendant 10 semaines.

Le scrutin devait avoir lieu le 13 février dernier, mais le vote en personne a été remplacé par un vote par correspondance à quelques heures de l’ouverture des bureaux de scrutin — une décision prise après une vague de nouveaux cas de COVID-19 dans la région de Saint-Jean.

Fin des élections, début des contestations?

La fin des élections pourrait marquer le début des contestations judiciaires.

Des dizaines de milliers d’électeurs ont dû voter par la poste, et plusieurs groupes et candidats ont souligné les nombreux problèmes d’accessibilité.

La date limite pour voter par correspondance a été repoussée quatre fois, et selon Élections Terre-Neuve-et-Labrador, le taux maximum de participation sera de moins de 50 %.

Le NPD et les libéraux ne se préparent pas à une possible contestation des résultats, mais les progressistes-conservateurs affirment que des batailles juridiques sont bien possibles.

Le commissaire aux élections refuse de nous accorder une entrevue depuis le début du dépouillement, le 6 mars dernier.

Le premier ministre sortant, Andrew Furey, a déclenché les élections le 15 janvier.

Consultez toutes nos nouvelles électorales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !