•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des hausses de cas de COVID-19 dans plusieurs régions du Québec

Un distributeur de gel hydroalcoolique à l'entrée d'un hôtel.

À l'entrée de l'hôtel, les visiteurs doivent se laver les mains et suivre les consignes du personnel du CISSS de l’Outaouais.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

Les autorités surveillent de près la situation dans plusieurs régions – notamment en Outaouais, au Saguenay-Lac-Saint-Jean et dans le Bas-Saint-Laurent – qui observent des augmentations de cas de COVID-19 depuis quelques jours.

Si Montréal et Laval comptent le plus de cas actifs pour 100 000 habitants, le Saguenay–Lac-Saint-Jean n'est pas loin derrière. La région compte 278 cas actifs, ce qui porte le nombre de cas pour 100 000 habitants à 100.

Les cas actuellement actifs du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont regroupés dans deux zones de la région, soit le secteur de Domaine-du-Roy au Lac-Saint-Jean et le secteur de La Baie. Les autorités dans ces régions disent avoir observé un certain relâchement du respect des mesures sanitaires.

Dans le Bas-Saint-Laurent, on compte 58 cas actifs; une trentaine de cas présumés de variants de la COVID-19, une dizaine d'éclosions et quatre hospitalisations. Près de 700 élèves ont aussi été placés en isolement dans les derniers jours.

La direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent assure qu'il est encore trop tôt pour parler d'un passage en zone rouge, mais on demande au public de respecter les règles sanitaires. Les autorités de santé publique disent que des rassemblements sociaux ou familiaux ont causé de multiples infections.

En Outaouais, les indicateurs de la COVID-19 sont également à la hausse et les autorités avertissent que ces deux prochaines semaines pourraient s’avérer déterminantes pour un passage en zone rouge. La région compte près de 200 cas présumés de variants. Le maire de Gatineau a exhorté les citoyens à faire preuve de prudence face à la COVID-19.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !