•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

15 fois plus de variants présumés en une semaine au Bas-Saint-Laurent

Un trottoir mène à l'entrée de l'hôpital.

Une des dernières éclosions de COVID-19 dans la région touche l'hôpital de Rivière-du-Loup.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Recensant maintenant une trentaine de cas présumés de variants de la COVID-19 au Bas-Saint-Laurent, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) a voulu faire le point sur la propagation du coronavirus et des multiples éclosions en cours, dont la plus récente, à l'hôpital de Rivière-du-Loup.

Selon les plus récentes données du CISSS, 30 cas présumés de variants de COVID-19 sont recensés dans la région. Il n'y en avait que deux la semaine dernière.

Quatre hospitalisations sont par ailleurs en cours en lien avec des cas présumés de variants.

Le CISSS indique également qu'une dizaine d'éclosions sont en cours au Bas-Saint-Laurent.

Dans un communiqué, la direction de la santé publique du CISSS du Bas-Saint-Laurent se dit très préoccupée par la situation épidémiologique actuelle, car les variants de la COVID-19 sont beaucoup plus contagieux.

À l'hôpital de Rivière-du-Loup, une quarantaine d'employés et sept usagers sont visés par une opération de dépistage. Selon le porte-parole du CISSS, Gilles Turmel, un employé et un usager seraient à l'origine de l'éclosion.

Toujours selon le CISSS, l'unité jumelée de pédiatrie et de court séjour a été complètement désinfectée et ne sera pas fermée, elle fonctionnera plutôt selon les protocoles établis pour ce genre de situation.

L'hôpital de Rivière-du-Loup avait également dû composer avec une éclosion de COVID-19 entre ses murs l'automne dernier.

Toutes les écoles de La Pocatière sont fermées

De son côté, le Centre de services scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup a annoncé le prolongement de la fermeture de l’École primaire Sacré-Cœur de La Pocatière et celle de l’École de l’Étoile-Filante de Saint-Onésime-d’Ixworth jusqu'au 2 avril inclusivement.

D'autres écoles de la région doivent fermer leurs portes pour une durée plus restreinte.

Écoles fermées jusqu'au 26 mars inclusivement :

  • École polyvalente La Pocatière
  • École de l'Orée-des-Bois (Sainte-Louise)
  • École de la Marée-Montante (Saint-Roch-des-Aulnaies)
  • École de la Pruchière (Saint-Pacôme)
  • École des Vents-et-Marées (Rivière-Ouelle)
  • École de l'Amitié (Saint-Gabriel)
  • Centre de formation générale des adultes de La Pocatière

En tout et pour tout, 710 élèves et employés sont placés en isolement en lien avec des éclosions dans des écoles, selon le CISSS du Bas-Saint-Laurent. Un total de 27 classes sont en isolement dans la région.

C'est sans compter les 259 personnes également en isolement dans la population en général.

Plus tôt aujourd'hui, le CISSS du Bas-Saint-Laurent rapportait 18 nouveaux cas de COVID-19 dans la région et 13 cas supposés de variants.

Avec les informations de Denis Leduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !