•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’UQAR et quatre autres universités bénéficient d’une subvention de 15 M$

Chargement de l’image

L'édifice principal de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) (Archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Québec accorde 15 millions de dollars sur cinq ans à l'Institut national de recherche scientifique pour la création de cinq unités de recherche mixtes. Ces unités prendront place dans cinq universités du réseau des universités du Québec, dont l'Université du Québec à Rimouski (UQAR).

L’unité de recherche de chaque université sera dédiée à un domaine pour lequel une expertise existe déjà.

À l’UQAR, l’unité de recherche mixte se penchera sur le thème de la transformation numérique en appui au développement régional.

L'ajout de trois professeurs à l'UQAR est assorti à la création de cette unité de recherche.

En conférence de presse lundi matin, le recteur de l'UQAR, François Deschênes, a précisé le rôle de cette unité de recherche interdisciplinaire.

Il explique que les chercheurs tenteront d'analyser [...] les conditions d'appropriation et les impacts d'utilisation des technologies numériques dans les organisations. Ça amène souvent des changements organisationnels. Donc, il faut être capables d'identifier c'est quoi les facteurs qui favorisent l'innovation, qui vont favoriser l'appropriation, indique M. Deschênes.

Chargement de l’image

François Deschênes devient le neuvième recteur de l'Université du Québec à Rimouski.

Photo : Gracieuseté : UQAR

Certains besoins concrets ont déjà été déterminés par l'UQAR et des partenariats avec des entreprises comme AMT ou Miralis pourraient être conclus dans le cadre de ces recherches.

Les thèmes des autres unités mixtes de recherches qui seront créées grâce au financement sont les études autochtones à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, la santé durable à l'Université du Québec à Chicoutimi, la cybersécurité à l'Université du Québec en Outaouais et les matériaux et les technologies pour la transition énergétique à l'Université du Québec à Trois-Rivières.

Avec les informations de Marie-Christine Rioux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !