•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sam Breton remporte l’Olivier de l’année au cours d'un gala sous le signe de la pandémie

Sam Breton ouvre les bras sur scène.

Sam Breton pendant son discours de remerciement au 22e Gala Les Olivier

Photo : Paul Ducharme Photo / APIH

Radio-Canada

Désigné Découverte de l'année lors du dernier Gala Les Olivier, Sam Breton est reparti cette fois avec l'Olivier de l'année. La soirée, présentée par François Bellefeuille, a été marquée par la pandémie, mais aussi par les allusions mordantes aux affaires d'inconduite sexuelle dans le milieu artistique. 

À 31 ans, Sam Breton a décroché son premier Olivier de l’année, qui lui a été remis par la drag queen montréalaise Rita Baga. Dans son discours de remerciement, il a rendu hommage à la manière dont le milieu de l'humour avait continué de faire rire le public malgré la pandémie.

Je trouve qu'on a eu une belle communion tout le monde ensemble, que ce soit les live Instagram, Facebook, les shows. On a continué d'écrire, a-t-il souligné. Je nous ai trouvés beaux, je nous ai trouvés bons.

« Je n'ai jamais été aussi fier d'être humoriste qu'en 2020, honnêtement.  »

— Une citation de  Sam Breton

Très présent sur les réseaux sociaux depuis le début de la pandémie, Arnaud Soly a gagné le premier prix de la soirée, celui de la découverte de l’année, remis par Maude Landry.

« Je me suis senti imposteur dans ce métier pendant longtemps. Ce trophée me dit que je suis peut-être à la bonne place. »

— Une citation de  Arnaud Soly
L'homme est sur scène devant un micro et parle, la main tendue devant lui.

Arnaud Soly au Gala Les Olivier 2021

Photo : Paul Ducharme Photo / APIH

L'humoriste était aussi nommé pour le nouveau prix de l’artiste COVID de l’année, mais c'est Mathieu Dufour qui est reparti avec le trophée. Le jeune homme est devenu très populaire lors du confinement du printemps 2020 avec son Show-rona virus, diffusé sur son compte Instagram.

Mathieu Dufour, qui porte un pantalon noir et une chemise beige, est sur scène.

Mathieu Dufour a gagné le prix de l'artiste COVID de l'année.

Photo : Paul Ducharme Photo / APIH

François Bellefeuille à la barre

Pour la première fois, François Bellefeuille a animé la soirée, diffusée en direct sur les ondes d'ICI Radio-Canada Télé. L’humoriste, qui a remporté neuf Olivier au cours de sa carrière, est monté sur scène devant un public de 58 personnes seulement.

 L'homme porte un costume bleu et tend la main sur le côté, sur scène. On voit des gens attablés derrière lui dans la salle.

L'humoriste François Bellefeuille à l'animation du Gala Les Olivier 2021

Photo : Paul Ducharme Photo / APIH

Dans son numéro d’ouverture, il est notamment revenu sur la vague de dénonciations de harcèlement et d’inconduites sexuelles de l’été dernier en faisant des blagues au sujet de Julien Lacroix et de Maripier Morin.

« On a un super gala avec de très beaux invités. On a même failli avoir Maripier Morin, mais malheureusement, son agenda était déjà trop chargé. »

— Une citation de  François Bellefeuille

Ce sujet a aussi inspiré d'autres humoristes, dont Philippe-Audrey Larrue St-Jacques, dans un sketch cinglant.

C’est quand même exceptionnel de vivre dans un pays où quelqu’un qui a des allégations réparties sur 30 ans s’en sort beaucoup plus facilement qu’un gars qui a fait une blague il y a 10 ans, a -t-il lancé. C'est une blague, c'est juste pour rire.

Lors de son duo avec Virginie Fortin, Rosalie Vaillancourt a également fait référence à la vague de dénonciations devant une salle peu remplie. C'est vrai qu'il n'y a pas beaucoup de monde, je ne pensais pas qu'on avait dénoncé tant de monde, a-t-elle dit.

La femme, sur scène, porte une robe noire ornée d'une ceinture blanche.

Rosalie Vaillancourt était nommée dans deux catégories au Gala Les Olivier 2021.

Photo : Paul Ducharme Photo / APIH

Une liste de prix raccourcie en raison de la pandémie

Habituellement organisé au mois de décembre, le Gala Les Olivier s'est mis cette année à l’heure printanière avec une formule adaptée, puisque la pandémie a fortement touché le milieu de l’humour.

Les humoristes ayant brillé sur le web malgré le confinement se sont taillé une belle place dans les nominations. Et les salles de spectacle étant en grande partie fermées, aucun prix n'a été décerné dans les catégories de l'auteur ou autrice de l'année/spectacle d’humour, du spectacle d’humour de l'année et du meilleur vendeur.

Cependant, une nouvelle catégorie a été créée – celle de l’artiste COVID de l’année – pour récompenser le travail d’un ou une artiste qui, par ses initiatives des derniers mois, a su divertir et même soutenir le public.

Aucune lauréate

À noter que, pour la première fois, l’équipe du Gala Les Olivier était majoritairement féminine cette année. Pour la création, François Bellefeuille était notamment entouré des autrices Korine Côté et Justine Philie, ainsi que d’Olivier Thivierge.

Toutefois, aucune humoriste féminine n'est montée sur scène pour se voir remettre un prix lors ce gala.

Les gagnants

Olivier de l'année

  • Rachid Badouri
  • Mehdi Bousaidan
  • Sam Breton (gagnant)
  • Pierre Hébert
  • Mariana Mazza
  • François Morency
  • Dominic Paquet
  • Phil Roy
  • Arnaud Soly
  • Rosalie Vaillancourt

Artiste COVID de l'année

  • François Bellefeuille
  • Mathieu Dufour (gagnant)
  • Alexandre L'Heureux
  • Arnaud Soly
  • Rosalie Vaillancourt

Découverte de l’année

  • Simon Delisle
  • Mathieu Dufour
  • Christine Morency
  • Pierre-Yves Roy-Desmarais
  • Arnaud Soly (gagnant)

Capsule ou sketch web humoristique de l’année

  • Amateur 2, Jo Cormier
  • BFF à distance, David Beaucage, Pierre-Yves Roy-Desmarais (gagnants)
  • L’épicerie, Alexandre L’Heureux
  • La vengeance des Gobitts, Stéphane Rousseau
  • La vérité sur la COVID-19, Arnaud Soly

Numéro d'humour de l'année

  • Le cours de dessin, Jean-Michel Martel
  • Double standard, Mélanie Ghanimé
  • L'environnement, François Bellefeuille
  • Ode à la vie, Pierre Hébert (gagnant)
  • Les pugs, Coco Belliveau

Émission télé humoristique de l'année

  • Infoman
  • Like-moi! (gagnante)
  • Mets-y le paquet
  • Roast Battle : le grand duel
  • Synvain rénove

Série de fiction humoristique de l'année

  • C'est comme ça que je t'aime (gagnante)
  • Discussions avec mes parents
  • Lâcher prise
  • Léo
  • Rue King

Capsule ou sketch humoristique de l'année

  • 50 Shades of Beige (avec Martin Juneau), Billy Tellier (gagnant)
  • Les brûleurs de tour, Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques
  • Les différentes formes d'intelligence, Michelle Desrochers
  • Humour visuel (la truite), Jean-Michel Martel
  • Pierre-Luc Pomerleau et les Ti, Pierre-Luc Pomerleau

Série web humoristique de l'année

  • Bébéatrice
  • Les éphémères
  • Mouvement deluxe
  • On parle de sexe
  • Top Dogs : homicides (gagnante)

Balado humoristique de l'année

  • Avec son Sam, Sam Breton
  • Pas d'temps à perdre, Marc-Antoine Montpetit
  • Le podcast de Thomas Levac, Thomas Levac (gagnant)
  • Wagner, Guillaume Wagner
  • What's Up Podcast, Jerr Allain

Balado humoristique avec script de l'année

  • 3,7 planètes, François Bellefeuille
  • Comment être drôle, Julien Corriveau
  • Les pires moments de l'histoire, Charles Beauchesne (gagnant)
  • Sportnographe, le balado, Olivier Niquet, Jean-Philippe Pleau et Jean-Philippe Wauthier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !