•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La saison de ski prend fin après deux semaines seulement à North Bay

Un homme sur des skis

Un skieur au centre de ski Antoine Mountain de Mattawa.

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

Radio-Canada

Le centre de ski Laurentian Ski Hill de North Bay est contraint de clôre sa saison, deux semaines seulement après son ouverture.

Le centre n'a pu rouvrir ses portes au public que le 8 mars, après le déconfinement de la région sanitaire de North Bay-Parry Sound.

Mais ses gérants estiment que le temps doux qui commence à se manifester représente un danger pour la sécurité des skieurs. Ils ont donc choisi de mettre un terme à la saison.

Ça a été une saison très courte malheureusement. L'année a été difficile pour plusieurs personnes, et les stations de ski aussi.

Une citation de :Michael King, gérant du Laurentian Ski Hill

Le centre a choisi d'agrémenter sa dernière journée d'activités en encourageant les skieurs à venir déguisés et plusieurs ont répondu à l'appel, tant les adultes que les jeunes.

Un homme déguisé en banane et une femme déguisée en papillon

Le centre Laurentian Ski Hill a encouragé les skieurs à se déguiser lors de la dernière journée de la saison dimanche.

Photo : Radio-Canada

À une heure de route de là, le centre Antoine Mountain de Mattawa compte rester ouvert pour au moins une semaine de plus. Sa gérante Janine Goad estime que l'établissement a la chance de donner vers le Nord et a donc de la neige pendant plus longtemps.

Les skieurs comme Dawn Kulas se croisent d'ailleurs les doigts.

J’aimerais un peu de neige et des températures un peu froides pour faire du ski la semaine prochaine.

Une citation de :Dawn Kulas, skieuse au centre Antoine Mountain

Des défis financiers

La saison courte vient avec son lot d’incertitudes sur le plan financier. Le centre Antoine Mountain a dû investir de l’argent notamment pour entretenir ses pentes sans toutefois générer de revenus.

Sa gérante est confiante de s’en sortir, mais elle demeure tout de même préoccupée.

On verra ce que l'avenir nous réserve.

Une citation de :Janine Goad, gérante du centre Antoine Mountain
Janine Gauld est la gérante d'Antoine Mountain.

Janine Goad est la gérante d'Antoine Mountain.

Photo : Radio-Canada

La situation est plus précaire à Laurentian Ski Hill, un centre sans but lucratif.

Michael King signale que les pertes financières seront évaluées la semaine prochaine.

On a fait des demandes d'aide financière au gouvernement et on espère qu'elles seront acceptées.

Une citation de :Michael King, gérant de Laurentian Ski Hill

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !