•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Ontarien se fait voler sa camionnette et les cendres de ses parents

Deux photos montrant un homme et une femme, souriants.

Les cendres de Roman et Edith Ligocki étaient dans le véhicule de leur fils Ed, qui a été volé la semaine dernière.

Photo : Gracieuseté Ed Ligocki

Radio-Canada

Pour Ed Ligocki, c’est comme vivre un second deuil. L’Ontarien s'est fait voler sa camionnette avec, à l’intérieur, les cendres de ses parents.

Ed Ligocki vient de déménager à London, depuis Timmins. Le 8 mars, il avait laissé sa camionnette dans le stationnement de son nouvel immeuble au centre-ville de London avec, à l’intérieur, deux urnes blanches en forme d'ange contenant les cendres de sa mère et de son père.

Il explique que des déménageurs l’ont aidé à décharger ses affaires jusque tard dans la nuit cette journée-là, sans pouvoir terminer le travail.

M. Ligocki, qui s'est fait amputer d’une jambe et se déplace en fauteuil roulant, n'a pas pu finir de vider la camionnette tout seul et a demandé que la boîte contenant les urnes soit déplacée le lendemain.

Le véhicule a probablement été volé cette nuit-là, selon la police.

Je suis hors de moi, confie M. Ligocki. C'est comme si je perdais ma mère et mon père une deuxième fois.

L’homme n’a appris que ce vendredi que les urnes n'avaient jamais été déplacées vers sa nouvelle maison et que sa camionnette avait été volée. Il était à l'hôpital depuis le jour du déménagement, et a reçu un appel de la police de London confirmant le vol.

Le véhicule volé impliqué dans un accident

La police de London dit être à la recherche du véhicule Nissan Titan 2018 noir depuis plus d'une semaine, et ajoute que cette camionnette a été impliquée dans un délit de fuite le 11 mars.

Les policiers demandent à toute personne ayant des informations sur cette affaire de se manifester. Le véhicule, immatriculé AZ81 293 a des jantes noires, des poignées noires, un couvre-bagage et un déflecteur noir. La police n’a pas de suspect en vue pour l’instant.

Ligocki dit qu'il a aussi perdu sa marchette qui était dans la camionnette. Il offre une récompense de 1000 dollars pour que les cendres de ses parents lui soient rendues.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !