•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment préparer son vélo soi-même pour la nouvelle saison?

4e3cffc202734752a6b0635b62e0b486

L'entretien du vélo en début de saison

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

L’engouement monstre pour le vélo crée un heureux problème dans les boutiques et ateliers de bicyclettes. À Québec, plusieurs affichent déjà complet jusqu’à l’été pour la mise au point de vélos. Si vous n’avez pas déjà pris rendez-vous, pas de panique, voici comment préparer son vélo soi-même pour la nouvelle saison.

Copropriétaire de Chez Demers bicyclettes et skis de fond, à Limoilou, Frédéric Duchesne n’a jamais vu rien de tel. Chaque matin, des clients font la file devant la porte de son commerce avant même l’ouverture.

On est un peu surchargés avec les réparations et les ventes de vélo, admet-il. La bonne nouvelle, c’est qu’il est plutôt simple de préparer sa bicyclette pour la saison.

Le matériel :

  • Une pompe dotée d’un manomètre

  • Du lubrifiant à chaîne de vélo

  • Un linge pouvant être taché

  • Une clé hexagonale (pour ajuster le banc)

Une valve Schrader, à gauche, et une valve Presta, à droite.

Une valve Schrader, à gauche, et une valve Presta, à droite.

Photo : Radio-Canada

1. Vérifier la pression des pneus

La première chose à regarder, c’est la pression des pneus. Chaque année, quand on ressort le vélo, les pneus sont à plat, explique Frédéric Duchesne.

Une gamme de pression est toujours inscrite sur le côté d’un pneu de vélo. Les indications sont faites pour une personne d’environ 150 livres. On peut donc gonfler un peu plus si l’on est plus lourd et un peu moins si l’on est plus léger.

Pour connaître la pression d’un pneu, il suffit de bloquer la tête de la pompe sur la valve et de regarder son manomètre. Certains vélos sont dotés de valves Schrader, plus classiques, d’autres de valves Presta, qui laissent parfois perplexes ceux qui n'en ont pas l’habitude.

Une valve presta.

La valve Presta laisse souvent les nouveaux utilisateurs perplexes.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

En plus d’enlever le bouchon, il faut dévisser la buse au bout de la valve Presta pour permettre à l’air d'entrer. Si l’embout de votre pompe n’est pas fait pour une valve Presta, vous pouvez placer un adaptateur sur la valve pour gonfler les pneus.

2. Lubrifier la chaîne

Frédéric Duchesne conseille de lubrifier sa chaîne de vélo en début de saison, puis environ à chaque 150 kilomètres parcourus.

C’est la mécanique, la transmission du vélo, donc c’est une chose importante.

Une personne huile le pédalier d'un vélo.

Des bouteilles de lubrifiants à chaîne sont en vente dans toutes les boutiques de vélos.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Le lubrifiant à chaîne de vélo peut être acheté dans toutes les boutiques de vélo et son application est simple. Il suffit de laisser tomber quelques gouttes en continu sur le dessus de la chaîne en la faisant tourner un tour complet à l’aide des pédales afin que chaque maillon soit huilé.

Ensuite on va venir essuyer le surplus sur le dessus et le côté de la chaîne avec une guenille en faisant plusieurs tours. Ça va permettre de nettoyer la chaîne en même temps.

3. Ajuster le banc

Si on vous a donné un vélo ou encore si votre enfant a grandi depuis la dernière utilisation de sa bicyclette, il y a fort à parier que le banc devra être ajusté.

Quand on est trop bas, on perd de la force au niveau des jambes. C’est comme marcher en petit bonhomme, c’est compliqué. Lorsque le banc est trop haut, il va y avoir un petit déhanchement qui fait que le cycliste risque d’avoir mal aux fesses et aux genoux, explique Frédéric Duchesne.

Il propose une façon simple de déterminer la bonne hauteur. Lorsqu'on est assis sur le banc et que la pédale est à son plus bas, on devrait pouvoir y poser le talon avec la jambe en pleine extension. Lorsque la plante du pied est ensuite posée sur la même pédale, la jambe devrait former un angle d’environ 30°.

Un frein à jantes.

Les freins sur jante sont relativement faciles à ajuster.

Photo : Radio-Canada

4. Vérifier les vitesses et les freins

Avant de s’élancer sur les pistes cyclables, il ne reste plus qu’à s’assurer que les vitesses et les freins du vélo fonctionnent toujours bien.

Si le changement à certaines vitesses se fait difficilement, c’est peut-être signe que votre chaîne est trop usée. Un passage dans un atelier de vélo s’impose probablement.

Quant au freinage, le réajustement de freins à disque peut s’avérer complexe, mais pas celui de freins sur jante.

La vis d'ajustement sur la poignée.

Chaque poignée est dotée d'une vis d'ajustement des freins.

Photo : Radio-Canada

Des vis d’ajustement situées sur chaque poignée du vélo permettent d'augmenter ou de diminuer la tension dans les câbles des freins qui pourraient s’être étirés avec le temps.

Une fois les vérifications effectuées, il ne manque qu’un peu de soleil pour sortir vous amuser sur la piste cyclable.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !