•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau cas de coronavirus s'ajoute en Abitibi-Témiscamingue

Des piétons circulent au centre-ville de Val-d'Or en hiver. Deux personnes portent un masque d'intervention.

La santé publique recense 10 cas actifs dans la MRC de la Vallée-de-l'Or (archives).

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Radio-Canada

La MRC de la Vallée-de-l’Or compte un nouveau cas de COVID-19.

En Abitibi-Témiscamingue, 25 cas sont actifs.

La personne qui a reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 avait été en contact avec quelqu’un qui avait déjà été infecté par le virus, selon la santé publique régionale.

Le nombre d’hospitalisations est passé de un à deux en 24 heures.

Les patients se trouvent au centre désigné de Rouyn-Noranda.

Des cas dans des écoles et des services de garde

La santé publique régionale a précisé jeudi qu’il y a eu des cas confirmés dans des milieux scolaires de plusieurs municipalités régionales de comté (MRC) au cours des derniers jours.

Certains parents se disent inquiets et ont même décidé de ne pas envoyer leur enfant à l’école, même si la classe n’était pas fermée.

La Dre Omobola Sobanjo, médecin-conseil en santé publique, assure que tous les contacts à risque ont été avisés.

Depuis l’apparition du variant du coronavirus de l’Afrique du Sud, les autorités sanitaires sont encore plus prudentes.

La santé publique recommande de passer des tests de dépistage même aux personnes qui sont considérées comme faiblement à risque, par exemple les personnes qui portaient de l’équipement de protection individuelle ou qui ont toujours gardé la distanciation avec la personne infectée.

Dans un temps normal, ces personnes-là, on ne devrait même pas les contacter, souligne-t-elle. Mais cette fois-ci, on les appelle, on les contacte, on recommande un test de dépistage, on leur dit de rester isolées jusqu’à ce qu’elles reçoivent leur résultat; et dès qu’elles reçoivent leur résultat, elles peuvent reprendre leurs activités.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !