•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un troisième cas de variant au Bas-Saint-Laurent

Un homme traverse un boulevard à Rimouski.

Un appel au dépistage a été lancé jeudi (archives).

Photo : Radio-Canada / Sébastien Ross

Radio-Canada

La santé publique du Bas-Saint-Laurent confirme qu'un troisième cas de variant a été détecté dans la région.

Ce cas est lié à l'appel au dépistage lancé jeudi soir pour les personnes ayant fréquenté le restaurant La Boîte à sushis de Rivière-du-Loup le 13 mars dernier.

Le porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, Gilles Turmel, confirme que le prélèvement relié à ce cas est en analyse. Il ajoute que ce cas n'a aucun lien avec les deux autres recensés à la station-service Big Stop Irving de Saint-Antonin le 11 mars dernier.

Ce troisième cas de variant est actuellement à l'étape du séquençage afin d'être analysé et identifié. Cela pourrait prendre entre 10 et 14 jours avant que les résultats soient connus.

Cinq cas de plus au bilan quotidien

Cinq nouveaux cas de COVID-19 ont d’ailleurs été rapportés vendredi par la santé publique de la région. Depuis le début de la pandémie, 1637 personnes ont reçu un résultat positif à la COVID-19.

Plus de la moitié des nouveaux cas du jour se situent dans la MRC de Rivière-du-Loup, un autre a été recensé dans la MRC de Rimouski-Neigette et un autre dans la MRC de La Mitis.

Cas par MRC :

  • Kamouraska : 188 cas
  • Rivière-du-Loup : 311 cas (+3)
  • Témiscouata : 127 cas
  • Les Basques : 34 cas
  • Rimouski-Neigette : 600 cas (+1)
  • La Mitis : 87 cas (+1)
  • La Matanie : 224 cas
  • La Matapédia : 50 cas
  • Indéterminés : 16 cas

Six nouvelles guérisons se sont ajoutées au bilan.

Présentement, 40 cas sont actifs dans la région.

Un cas à l'école secondaire de Rivière-du-Loup

Par ailleurs, une personne ayant fréquenté l'école secondaire de Rivière-du-Loup a contracté la COVID-19. C'est ce que confirme la santé publique dans une lettre envoyée aux parents.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent indique toutefois que ce cas n'est pas lié aux variants découverts récemment dans la région.

Les personnes qui ont été en contact avec la personne infectée ont été appelées et mises en isolement. Les autres élèves peuvent continuer à se rendre à l'école.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !