•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réouverture, mais règles strictes pour les bars en zone jaune

Les bars, restaurants et hôtels de Sept-Îles.

Les bars pourront rouvrir dans les trois régions en palier d'alerte jaune, au Québec.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle.

Les bars situés en zone jaune ne pourront recevoir que la moitié du nombre total de gens prévus à leur permis d’alcool. Ils devront également fermer leur établissement dès minuit.

Ce sont là certaines des règles rendues publiques jeudi par le cabinet de la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique du Québec, Geneviève Guilbault.

À partir du 26 mars, les bars de la Côte-Nord, du Nord-du-Québec et de la Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine pourront accueillir à nouveau des clients. Une mesure qui fait partie des assouplissements annoncés mardi par le premier ministre du Québec.

On ne peut toutefois pas parler d'un retour à la normale puisque le chant et la danse seront interdits.

Des occupants d’un maximum de deux résidences pourront être ensemble à une table. Deux mètres devront également séparer lesdites tables dans l’établissement.

Avis aux résidents de zones orange ou rouges qui pourraient être tentés d’aller prendre un verre en zone jaune; les clients des bars devront habiter en région jaune.

Les bars seront par ailleurs tenu d'avoir un registre des clients. Ils devront aussi cesser de servir de l’alcool dès 23 h, soit une heure avant la fermeture.

Dans les régions où les paliers d'alerte sont rouge ou orange, donc pour l’ensemble du reste de la province, les bars demeurent fermés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !