•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : plus forte augmentation de la semaine à Ottawa et Gatineau

Des gens partagent un repas sur une terrasse de restaurant.

La capitale fédérale retournera en zone rouge, vendredi, alors que l'Outaouais est toujours en zone orange.

Photo : Hugo Bélanger

Radio-Canada

Des deux côtés de la rivière, on a enregistré, jeudi, la plus forte augmentation de cas de COVID-19 de la semaine. À Ottawa, 83 nouveaux cas ont été enregistrés, alors qu’à Gatineau, 34 nouvelles infections s’ajoutent au bilan.

Avec ses 83 cas supplémentaires, Ottawa surpasse de plus de 20 cas son augmentation journalière de mercredi.

Devant cette hausse de cas qui perdure depuis plusieurs jours déjà, la province a d'ailleurs annoncé le basculement de la capitale fédérale en zone rouge, en matinée. Ottawa sera en zone rouge à compter de vendredi, à 0 h 1.

Selon les données de Santé publique Ottawa (SPO), 21 citoyens sont hospitalisés dont six se trouvent aux soins intensifs. Aucun nouveau décès n'a cependant été constaté.

Depuis le début de la pandémie, 15 840 Ottaviens ont contracté le virus et 450 d'entre eux en sont morts.

Décès et éclosions en Outaouais

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais a fait état, dans son bilan, d’un décès supplémentaire dû au coronavirus. Par courriel, les autorités ont indiqué qu’il s’agissait d’un résident du CHSLD Lionel-Émond.

Sur le site du CISSS, on faisait état de 34 infections supplémentaires ce jeudi, portant à 6 726 le nombre total de cas depuis le printemps dernier.

Depuis le début de la semaine, deux éclosions de COVID-19 ont été rapportées dans deux restaurants situés à Aylmer, au café Mulligan et au restaurant The British.

Les deux restaurants ont dû fermer leurs portes respectivement le 11 et le 12 mars, selon ce qu'a indiqué le CISSS de l'Outaouais par voie de communiqué.

En entrevue jeudi, le propriétaire du restaurant The British a confirmé que six employés avaient reçu un résultat positif au test de la COVID-19. Les 35 employés ont été testés.

Nous pensons pouvoir rouvrir le café plus tôt, ce week-end peut-être, a-t-il ajouté avant de préciser qu'aucun cas n'avait été répertorié dans celui-ci.

Pas de précision sur les variants présents en Outaouais

L'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) n’a recensé aucun nouveau cas de variants au Québec depuis la dernière mise à jour, a-t-il été indiqué en point de presse, jeudi.

Pour l’instant, 541 cas de nouveaux variants ont été confirmés dans la province et 2 548 cas suspects ont été détectés grâce au criblage des échantillons positifs.

Questionné par ICI Ottawa-Gatineau, l’INSPQ a ajouté ne pas être en mesure de donner le nombre de cas de variants confirmés en Outaouais pour le moment. L’institut n’a pas précisé non plus la date à laquelle l'information sera rendue disponible.

17 nouveaux cas dans l'est ontarien

Dans l'est ontarien, le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) a rapporté 17 nouveaux cas de COVID-19 dans son plus récent bilan. Actuellement, 152 cas sont actifs dans la région et 21 personnes sont hospitalisées, dont trois se trouvent aux soins intensifs, soit une personne de moins que la veille. Huit éclosions sont en cours dans la région du BSEO.

Le nombre de décès reste stable, avec 69 victimes du coronavirus depuis le début de la pandémie.

Mercredi, le médecin hygiéniste du BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, s'inquiétait de la situation sur son territoire, craignant un possible retour en zone rouge.

En point de presse, jeudi après-midi, le médecin hygiéniste du BSEO, le Dr Paul Roumeliotis a fait le point sur la vaccination, alors que l'est de l'Ontario est toujours dans la phase 1 du programme de vaccination provincial.

Je pense qu'on va en finir avec la phase 1 d'ici la première semaine d'avril au plus tard, a-t-il indiqué.

Le BSEO a déjà reçu 22 000 doses de vaccin depuis le début de la campagne et ce nombre ne fera qu'augmenter.

Nous allons recevoir en moyenne 4 800 doses par semaine pour les prochaines cinq semaines, a confirmé le Dr Roumeliotis.

Avec les informations de Nafi Alibert et de Samuel Blais-Gauthier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !