•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Alberta compte offrir un permis de camping sauvage à 30 $ par année

Les frais additionnels annoncés par le gouvernement sont nécessaires au financement des parcs de la province, selon Jason Nixon.

Un feu de bois en plein air dans un parc de l'Alberta.

Les terres de la Couronne de l’Alberta connaissent un afflux de villégiateurs qui abandonnent leurs déchets et suscitent des préoccupations.

Photo : Radio-Canada / Wallis Snowdon

Radio-Canada

Le gouvernement de l'Alberta prévoit de lancer un permis de camping sauvage assorti de frais annuels de 30 $ pour séjourner sur les terres de la Couronne.

Le ministre de l'Environnement et des Parcs, Jason Nixon, compte présenter un projet de loi pour mettre en vigueur ces frais sous peu, adoptant ainsi une mesure promise notamment dans la plateforme électorale de 2019 du Parti conservateur uni.

Pour 30 $ par an, vous pouvez faire du camping sauvage autant de nuits que vous le souhaitez [...], et tous les revenus seront versés aux efforts de conservation dans ces zones.

Une citation de :Jason Nixon, ministre de l'Environnement et des Parcs

Son ministère détermine si ces frais annuels seront en vigueur pour l'ensemble des terres de la Couronne ou seulement pour les plus achalandées. La province pense aussi exempter les Autochtones de l'obligation de se procurer ce permis.

À ce jour, les résidents de l’Alberta peuvent encore camper gratuitement dans les zones publiques provinciales, sous certaines conditions.

Les terres de la Couronne de la province ont peiné à répondre à la demande générée par l'engouement pour le camping sauvage et traditionnel en raison de la COVID-19.

Certains secteurs de la région de Bighorn ont été particulièrement touchés par ce phénomène.

Un rapport du Comité permanent de l'arrière-pays de Bighorn d’Environnement Alberta daté de juin 2020 détaille les ravages causés à ces zones par les utilisateurs.

Certains campeurs ont coupé des arbres pour se chauffer, tandis que d’autres ont créé de multiples nouveaux sentiers de véhicule tout-terrain (VTT), et d'autres encore ont abandonné des ordures et des excréments derrière eux.

Une augmentation des frais pour les campings provinciaux

Jason Nixon prévoit entre autres d’augmenter les frais d’emplacement dans les terrains de camping de 1 $ à 3 $. Ces frais additionnels sont nécessaires au financement des parcs de la province, a-t-il annoncé aux journalistes réunis à l'Assemblée législative de l'Alberta, mardi.

Les fonds récoltés représentent 40 % du budget des parcs, alors que le reste provient des revenus généraux, souligne le ministre.

Une récente consultation avec les utilisateurs des parcs suggère que les usagers ne s’opposent pas au paiement de frais d'utilisation modestes tant que l'argent y est investi, fait notamment savoir Jason Nixon.

Les Albertains nous ont dit haut et fort qu'ils sont à l'aise avec des frais modestes pour les activités récréatives sur les terres de la Couronne et dans nos parcs, à condition que ces sommes reviennent à la conservation, a indiqué Jason Nixon.

Le porte-parole de l’opposition pour l’Environnement et les Parcs, Marlin Schmidt, s’inquiète néanmoins de voir le ministère de Jason Nixon facturer l’accès aux zones utilisées le jour dans les parcs provinciaux.

Jason Nixon répond de son côté continuer d’examiner tous les frais d'utilisation, actuels et futurs, pour être en mesure de s'assurer que notre système de parcs peut fonctionner pleinement.

Avec les informations de Michelle Bellefontaine

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !