•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Entrée libre : du théâtre et de la musique à profusion

Le bassiste Carl Mayotte

Entrée libre

Photo : Radio-Canada / Courtoisie

Radio-Canada

Le printemps est à nos portes, c'est le moment idéal pour découvrir un nouvel album, un film ou pour visiter une exposition. Toutes les semaines, l'équipe des arts d'ICI Québec propose son buffet de suggestions culturelles. Place à la découverte!


L'album Nokta Ŝoforo d'Yves Desrosiers

La pochette de l'album «Nokta Ŝoforo» d'Yves Desrosiers (2021).

La pochette de l'album «Nokta Ŝoforo» d'Yves Desrosiers (2021).

Photo : Audiogram

Huit ans après la parution de son album Bordel de tête, le compositeur, interprète et réalisateur Yves Desrosiers nous revient avec un projet musical très cinématographique intitulé Nokta Ŝoforo, un titre en espéranto qui signifie chauffeur de nuit.

Ce disque presque entièrement instrumental est inspiré de la route et de l'amour de l'artiste pour la conduite automobile. Je me suis mis dans la tête du chauffeur qui sillonne le territoire, qui avale les kilomètres, révèle-t-il.

Cet album aux airs lancinants, qui évoquent différents paysages et différentes saisons, est également un spectacle qui sera présenté devant public, le dimanche 21 mars, au Grand Théâtre de Québec. L'invitation est lancée!

Anne-Josée Cameron


MEET_INC. au théâtre Premier Acte

Deux personnages de bouffons se font face

Premier Acte présente la pièce «MEET_INC.» jusqu'au 3 avril.

Photo : Radio-Canada / Hugo Pothier

Le collectif Hommeries! nous invite à vivre une réunion d'employés des plus saugrenues dans la pièce Meet_Inc., qui explore le thème de la vie en entreprise. Trois personnages de bouffons s'y donnent la réplique. Que ne feront-ils pas pour tenter d'obtenir la prime de l'employé du mois?

Douchebag, Lacharrue et Wannabe forment un trio clownesque. Au sein d’une multinationale au commerce plutôt flou, ils prêchent la performance économique, un terreau fertile pour la critique sociale et l'autodérision.

Cette pièce mise en scène par Nicola Boulanger et interprétée par Valérie Boutin, Paul Fruteau de Laclos et François-Guillaume Leblanc sera présentée au théâtre Premier Acte jusqu'au 3 avril.

Valérie Cloutier


Carl Mayotte lance Pop de ville vol. 1

Un homme joue de la basse en plein air

Le bassiste de jazz Carl Mayotte en prestation aux Jardins de Métis.

Photo : Radio-Canada

Le bassiste et compositeur originaire de Québec Carl Mayotte lance un deuxième album, Pop de ville vol. 1.

Malgré la pandémie, Carl Mayotte a connu une belle année. Nommé Révélation Radio-Canada Jazz 2020-2021, il a remporté le Prix de la Relève LOJIQ du Festi Jazz International de Rimouski, a lancé un premier album co-réalisé par Michel Cusson et a mérité une nomination à l’ADISQ dans la catégorie Album jazz de l’année pour l'album Fantosme.

Pop de ville vol. 1 mélange différents styles musicaux et se veut un hommage au city pop, genre musical japonais amalgamant le jazz fusion à la pop des années 1980.

Mayotte s'est entouré à nouveau de son quintette composé de Gabriel Cyr (guitare), Damien-Jade Cyr (saxophone), Rémi Cormier (trompette). Francis Grégoire (claviers) et Stéphane Chamberland (batterie). Il a également fait appel à des invités de renom, dont le percussionniste Luc Boivin, le claviériste suédois Lalle Larsson et l’harmoniciste Lévy Bourbonnais.

Pop de ville vol., 1 à écouter sur toutes les plateformes numériques.

Patricia Tadros


Le retour de Bell Orchestre

La pochette et le vinyle de House Music de Bell Orchestre.

« House Music » de Bell Orchestre est disponible sur l'étiquette Erased Tapes.

Photo : Courtoisie / Erased Tapes

Douze ans (!) après la parution de leur deuxième album As Seen Through the Windows, le groupe montréalais Bell Orchestre refait surface en lançant House Music sur l’étiquette britannique Erased Tapes.

Réunissant notamment Richard Reed Parry et la violoniste Sarah Neufeld d’Arcade Fire, la formation a fait les beaux jours de la scène indie montréalaise au début de la décennie 2000 aux côtés de The Stills et The Dears, pour ne nommer que ceux-là.

Bien qu’elles aient été composées sur une période de près de cinq ans, les 10 nouvelles chansons du groupe sont le résultat de plusieurs séances d’expérimentation musicale dans l’ancienne maison de campagne de Sarah Neufeld au Vermont. Les membres s’isolaient deux par deux dans des pièces séparées et pouvaient se voir grâce à un savant circuit fermé de caméras normalement utilisées pour enregistrer les allées et venues des chevreuils dans la forêt. Ils ont ainsi joué pendant des jours, avant de distiller les pièces pour produire ce troisième album.

Parry affirme qu’un nouvel album d’Arcade Fire est en chantier, mais pour l’instant, Bell Orchestre est sa priorité. Il ne nous reste plus qu’à espérer un concert dans la région de Québec!

House Music de Bell Orchestre est disponible aujourd'hui sur l’étiquette Erased Tapes.

Jean-François Blanchet


Programme double au théâtre du Trident

«Les barbelés» d'Annick Lefebvre

« Les barbelés » d'Annick Lefebvre

Photo : Radio-Canada / Courtoisie / Stéphane Bourgeois

La grande réouverture du théâtre du Trident au public a eu lieu jeudi avec non pas une, mais bien deux pièces.

Exercices de style, de Raymond Queneau, dans une mise en scène de Marie-Josée Bastien, avec Jonathan Gagnon accompagné de Steve Hamel, présenté dans la salle Octave-Crémazie, à 18 h.

Les barbelés d'Annick Lefebvre, dans une mise en scène d'Amélie Bergeron, avec Mélissa Merlo, présentée sur la scène de la salle Octave-Crémazie, à 19 h 30.

Les deux spectacles interrompus à l'automne dernier seront présentés jusqu'au 28 mars.

L'offre numérique du Trident est toujours disponible.

Claudia Genel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !