•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Washington livrera 1,5 million de doses du vaccin d'AstraZeneca au Canada

Une fiole contenant le vaccin d'AstraZeneca.

Les États-Unis s'apprêtent à envoyer 1,5 million de doses du vaccin AstraZeneca au Canada.

Photo : Associated Press / Christophe Ena

Radio-Canada

Les États-Unis ont annoncé jeudi matin qu'une livraison de 1,5 million de doses du vaccin AstraZeneca sera envoyée au Canada « dans les plus brefs délais », une fois qu'un accord de prêt sera finalisé avec Ottawa et le Mexique.

En vertu d’un accord de partage conclu avec le Canada et le Mexique, précédemment annoncé par l'agence Reuters, le gouvernement américain a confirmé qu’il prêtera au moins 4 millions de doses du vaccin produit par AstraZeneca à ses deux voisins. Le Canada doit en recevoir 1,5 million, tandis que le Mexique en aura 2,5 millions.

Selon la porte-parole de la Maison-Blanche, Jen Psaki, les États-Unis et leurs voisins canadien et mexicain travaillent à finaliser les derniers détails de cette entente. Les chargements de vaccins franchiront la frontière dans les plus brefs délais, dès que l'entente sera paraphée, précise Washington. Aucune date de livraison n’a été avancée pour le moment.

À Ottawa, la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, Anita Anand, a déclaré qu'après de nombreuses discussions avec l'administration Biden, le Canada est en effet en train de finaliser un accord d'échange en vue de la réception de 1,5 million de doses du vaccin AstraZeneca.

Nous avons hâte de fournir une mise à jour aux Canadiens une fois que les détails de cet accord seront finalisés.

Une citation de :Anita Anand, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement

Selon les termes de l’entente, le Mexique et le Canada devront à leur tour rembourser ces doses aux États-Unis lorsque leurs stocks de vaccins le permettront. Les doses rendues pourront être d'AstraZeneca ou d'autres fabricants, a précisé Mme Psaki.

Alors que la campagne de vaccination de masse progresse rapidement aux États-Unis, plusieurs pays ont demandé à Washington de leur envoyer ses stocks de vaccin AstraZeneca, qui n'est pas encore autorisé par les autorités médicales américaines.

Rappelons que les États-Unis ont décrété sous l’administration Trump que tous les vaccins produits dans leurs usines seraient exclusivement réservés aux Américains.

Or, dans la mesure où le vaccin d’AstraZeneca n’est pas encore homologué aux États-Unis, la logique veut que ces vaccins produits aux États-Unis soient partagés avec les pays qui, eux, l’ont déjà approuvé. Ce qui est le cas du Canada et du Mexique.

Plus de 7 millions de doses de vaccin d'AstraZeneca seraient actuellement disponibles aux États-Unis pour être prêtées, selon Jen Psaki.

La compagnie AstraZeneca prévoit fabriquer 30 millions de doses aux États-Unis d’ici le mois d’avril.

Selon Washington, l’envoi de ces 4 millions de doses de vaccins au Canada et au Mexique ne compromettra pas la promesse faite par le président Joe Biden aux Américains d’offrir un vaccin à tous les adultes américains d’ici la fin mai.

Les États-Unis n'ont pas l'intention de partager leurs vaccins avec d'autres pays pour le moment.

Avec les informations de Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !