•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : une première dose de vaccin pour tous d'ici fin juin, croit Ottawa

Moderna compte livrer 855 000 doses de son vaccin lors de la semaine du 5 avril, et 1,2 million de plus dans la semaine du 19 avril.

Une femme masquée hausse les sourcils en se faisant vacciner.

Tous les Canadiens qui le souhaitent pourront être vaccinés contre la COVID-19 d'ici la fin du mois de juin, selon l'ASPC.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Tous les Canadiens qui souhaitent être vaccinés contre la COVID-19 auront vraisemblablement reçu une première dose d’ici la fin du mois de juin, a confirmé jeudi le major-général Dany Fortin, vice-président de la logistique et des opérations à l'Agence de la santé publique du Canada.

Tout indique que si le calendrier de livraison n’est pas perturbé – il n’y a aucun signe à cet effet – vous pouvez voir que d’ici la fin du prochain trimestre, on va avoir reçu des quantités assez impressionnantes de vaccins, ce qui permettrait aux provinces d’avoir en leur possession suffisamment de vaccins pour [en] administrer à tous les Canadiens qui souhaitent être vaccinés.

Le grand responsable de la distribution de vaccins au pays confirme ainsi les affirmations de plusieurs gouvernements provinciaux, comme ceux du Québec, de l’Ontario, de l’Alberta et du Nouveau-Brunswick, qui ont récemment affirmé qu’ils visaient cet objectif.

Il a toutefois accompagné son évaluation d'une note de prudence, en rappelant que la chaîne d'approvisionnement en vaccins peut toujours être perturbée, étant donné la complexité de leur fabrication et de la forte demande mondiale pour ces vaccins.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a aussi récemment laissé entendre que cet objectif était réaliste, tout en maintenant l’objectif publiquement déclaré de son gouvernement : que tous les Canadiens qui le souhaitent et le peuvent auront reçu deux doses du vaccin d’ici la fin du mois de septembre.

Le gouvernement canadien a jusqu’ici distribué 4,7 millions de doses de trois des quatre vaccins autorisés par Santé Canada aux provinces, soit ceux de Pfizer-BioNtech, Moderna et AstraZeneca, et ce nombre devrait grimper à environ 33 millions d’ici la fin du mois de juin, puis 84 millions d’ici la fin septembre, a rappelé Dany Fortin.

Le major-général a par ailleurs annoncé que Moderna compte livrer 855 000 doses de son vaccin lors de la semaine du 5 avril, et 1,2 million de plus dans la semaine du 19 avril. La compagnie pharmaceutique doit livrer un total de 12,3 millions de doses d’ici la fin du deuxième trimestre.

Le Canada doit aussi recevoir 12,8 millions du vaccin de Pfizer-BioNTech entre avril et juin. La compagnie doit livrer environ 1 million de doses par semaine au Canada jusqu’à la fin du mois de mai, selon Dany Fortin. Le premier ministre Trudeau avait déjà confirmé cette cadence de livraison jusqu’à la mi-mai.

Joëlle Paquette, directrice générale responsable de l’approvisionnement en vaccins à Services publics et Approvisionnement Canada, n’a pas pu donner plus de précision sur les 20 millions de doses du vaccin d’AstraZeneca et les 10 millions de doses de celui de Johnson & Johnson commandés par le gouvernement fédéral.

Le calendrier de livraison de ces deux vaccins fait l’objet de discussions avec les manufacturiers, a-t-elle dit, en précisant n’avoir aucune inquiétude sur leur capacité à livrer ce qui leur a été commandé.

Les vaccins de Pfizer-BioNtech, Moderna et AstraZeneca nécessitent tous deux doses, qui peuvent être administrées jusqu'à quatre mois d'intervalle. Celui de Johnson & Johnson ne requiert pour sa part qu'une seule dose.

L'évolution de la pandémie au Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !