•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elle reçoit trois bulletins de vote envoyés à trois adresses différentes

Deux enveloppes d'Élections Terre-Neuve-et-Labrador.

Deux des trois trousses de vote reçus par Amanda Cornect, une électrice à La Grand'Terre, à Terre-Neuve. Le troisième bulletin de vote a été envoyé à son ancienne adresse, à Picadilly.

Photo : Gracieuseté - Amanda Cornect

Une électrice de La Grand’Terre, à Terre-Neuve, a reçu trois bulletins de vote à trois adresses différentes.

Aucune des adresses ne correspond avec la demande qu’Amanda Cornect a faite pour obtenir une trousse de vote par la poste.

Deux des bulletins de vote ont été envoyés à la maison et à la boîte postale de son frère, qui habite également dans la péninsule de Port-au-Port. Le troisième a été reçu à son ancienne adresse, à Piccadilly.

Je ne le comprends pas parce que j’ai envoyé mes deux pièces d’identité [pour m’inscrire au vote]. C’est inconcevable qu’ils fassent l’erreur. Comment est-ce possible?

Une citation de :Amanda Cornect

C’est mon nom sur ces bulletins de vote, mais ce n’est pas mon adresse actuelle. Honnêtement, je ne sais pas si je devrais voter.

Amanda Cornect dit avoir contacté Tony Wakeham, le député sortant pour Stephenville—Port-au-Port, qui lui a dit qu’elle est possiblement sur la liste d’électeurs deux fois. M. Wakeham dit avoir envoyé un message à Élections Terre-Neuve-et-Labrador pour se renseigner sur la situation.

Si [Élections Terre-Neuve-et-Labrador] peut faire ce genre d’erreur, peut-il bien gérer les élections?, dit Mme Cornect.

Une femme assise dans son auto.

Amanda Cornect a reçu trois trousses de vote d'Élections Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Gracieuseté - Amanda Cornect

Il y a des problèmes qu'on aurait pu prévoir

Depuis l’annulation du vote en personne et la transition au vote par correspondance à Terre-Neuve-et-Labrador, des dizaines de milliers d'électeurs se sont inscrits pour voter par la poste.

Amanda Cornect n'est pas la seule électrice à dire que son bulletin de vote a été envoyé à la mauvaise adresse. D'autres électeurs ont reçu des bulletins de vote qui n'étaient pas marqués avec la bonne circonscription. Au Labrador, des candidats et des électeurs se plaignent du manque de traduction pour les résidents autochtones.

J’ai entendu peut-être une vingtaine d’histoires comme ça, affirme le candidat néo-démocrate dans Harbour Main, Tony Chadwick. Ce n’est pas nécessairement beaucoup, mais ça indique qu’il y a des problèmes qu’on aurait dû prévoir.

À sa connaissance, dans au moins un cas, on avait reçu l’enveloppe pour la trousse, mais il n’y avait rien dedans.

La sœur d’Amanda Cornect n’a pas encore reçu son bulletin de vote. Elle rappelle que le 25 mars, la date limite pour recevoir les bulletins de vote au quartier-général d’Élections Terre-Neuve-et-Labrador, avance à grands pas.

Je trouve que c’est un gros dégât. Je ne vois pas comment ils vont corriger ça, estime Martina Cornect.

Probablement un accident, dit Élections Terre-Neuve-et-Labrador

La porte-parole d’Élections Terre-Neuve-et-Labrador, Adrienne Luther, affirme que l’envoi des trois trousses de vote à Amanda Cornect a probablement été un accident.

Nous ne pouvons pas commenter des cas spécifiques, mais nous encourageons les gens qui ont des problèmes à contacter Élections TNL. Nous pouvons réviser leur demande et mettre à jour la liste d’électeurs.

Une citation de :Adrienne Luther, porte-parole, Élections TNL

Adrienne Luther affirme que quelques électeurs nous ont contactés pour dire qu’ils avaient reçu plusieurs trousses de vote, en ajoutant que le nombre de personnes ayant eu ce problème est minuscule comparativement aux 150 000 trousses de votes envoyées [depuis le début des élections].

Elle explique que certaines erreurs se sont possiblement produites quand des électeurs ont dû appeler l'agence plus d’une fois pour fournir des pièces d’identité. Ces gens ont parlé à plus d’un agent, ce qui aurait possiblement mené à un manque de communication.

Traiter une demande pour un bulletin de vote spécial n'est pas nécessairement simple, indique Mme Luther.

Des protocoles pour éviter la fraude

L’agence assure pourtant que des protocoles existent pour éviter que les électeurs puissent voter plus d’une fois.

Les bulletins spéciaux sont vérifiés lors de la première étape du dépouillement. Quand les enveloppes sont ouvertes, les bulletins de vote sont scannés pour vérifier qu’ils ont été reçus. Si un électeur avait déjà voté, nous serions avisés, indique la porte-parole.

Nous ne compterons qu’un bulletin de vote par électeur, assure-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !