•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des séances d’information pour protéger les aînés de Rouyn-Noranda de la fraude

Un homme âgé parle au téléphone en tenant, dans son autre main, une carte de crédit.

La prévention peut protéger de nombreuses personnes âgées de la fraude. (archives)

Photo : iStock

Désiré Kafunda

La Table des aînés de Rouyn-Noranda souhaite aider à combattre la fraude chez les aînés. Des séances d’information sont offertes sur les bonnes pratiques et attitudes à adopter.

La directrice de Villes et Villages en santé de Rouyn-Noranda, Dominique Morin, estime que l’isolement dans lequel nous plonge la pandémie rend ce type d’initiative encore plus nécessaire.

La question de la fraude est arrivée au fil de nos discussions. Il y a quand même quelques cas durant la pandémie qui nous ont été rapportés au niveau de personnes qui offraient des services à des aînés, mais qui n’étaient rattachées à aucun organisme. Nous avons trouvé ça suspect, souligne-t-elle.

En contexte de pandémie, ce dont on se rend compte cependant, c’est qu’il y a des aînés qui sont peut-être plus isolés qu'auparavant. Donc on s’est dit que c'est un phénomène sur lequel on doit se pencher et on doit agir, ajoute-t-elle.

La valeur ajoutée de l’information

Pour Dominique Morin, la valeur ajoutée des séances d’information en prévention de la fraude c'est qu’il va y avoir des trucs et des outils qui vont être partagés.

Une trentaine de participants ont assisté à la première séance, qui a eu lieu en collaboration avec la coordonnatrice locale en police communautaire du centre de services de Rouyn-Noranda, la sergente Nadia Salvail.

Elle a présenté quelques statistiques recueillies au Centre Anti-Fraude du Canada.

Les extorsions viennent au premier rang des 10 fraudes touchant les aînés les plus signalées en 2020 au Canada. Les stratagèmes de rencontre viennent quant à eux en première position des 10 fraudes qui ont fait perdre le plus d’argent aux aînés en 2020.

La présentation a aussi montré aux aînés quelques bonnes pratiques. Par exemple, pendant la vidéo d’information sur les fraudes aux grands-parents, les participants ont pu entendre à plusieurs reprises le conseil On reste calme et on n’envoie pas d’argent. Une autre séance d’information (Nouvelle fenêtre) aura lieu le 24 mars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !