•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tramway : « Nous nous sommes entendus » - Régis Labeaume

Le maire de Québec rencontrera le premier ministre pour le dossier du tramway.

Le maire de Québec rencontrera le premier ministre pour le dossier du tramway.

Photo : Radio-Canada

Après des mois d’incertitude, le maire Régis Labeaume annonce s’être entendu avec le premier ministre François Legault sur un projet de tramway pour Québec.

Nous nous sommes entendus, j’ai sa parole, a déclaré le maire de Québec à la sortie d’une rencontre de plus d’une heure avec François Legault et le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel.

J'ai senti le premier ministre pressé. Il a hâte que tout ça se règle.

Une citation de Régis Labeaume, maire de Québec

Le gouvernement du Québec répétait depuis des mois qu’il voulait bonifier le tracé pour mieux desservir les banlieues. Le dernier tracé sur la table abandonnait Charlesbourg et la 1re Avenue à Limoilou au profit du secteur D’Estimauville, dans le quartier Beauport. Le terminus Le Gendre, dans l'ouest de la ville, serait conservé et le gouvernement souhaite le développement d'une zone d'innovation technologique à chaque extrémité du parcours.

Régis Labeaume n’a toutefois donné aucun détail sur l’entente conclue avec François Legault. Il y a un conseil des ministres tous les mercredis et c'est là que ça se décide. […] On va attendre que tout ça soit réglé, écrit, voté et on va vous donner tous les détails.

Le maire soutient également que l'enveloppe totale du projet demeure inchangée, à 3,3 milliards de dollars.

Sur les réseaux sociaux, François Legault a salué l'ouverture de Régis Labeaume quant à la révision du tracé. On s'entend maintenant sur la forme que prendra la nouvelle mouture, ainsi que sur la desserte des banlieues, a ajouté le premier ministre.

Pour ce qui est de la desserte des banlieues, justement, le maire de Québec affirme qu'elle sera assurée principalement par le ministère des Transports, en collaboration avec la Ville de Québec et le Réseau de transport de la Capitale (RTC). La desserte des banlieues sera principalement assurée par des voies dédiées en bordure des autoroutes de juridiction provinciale.

Malgré les changements importants apportés au projet, Régis Labeaume affirme que tout sera prêt pour lancer les appels de propositions aussitôt que l'entente avec le gouvernement sera officialisée. Tout le monde travaille jour et nuit actuellement pour ajuster les documents, les plans et devis. On s'organise pour être prêt dans les prochains jours.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Québec

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Québec.