•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec dit non à Sylvain Roy pour une commission parlementaire sur la gestion forestière

Des planches de bois d'œuvre.

En raison de sa rareté, le bois d'œuvre est pratiquement devenu un matériau précieux dans le domaine de la construction, au même titre que l'or (archives).

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Radio-Canada

Québec refuse de discuter de la gestion forestière en commission parlementaire comme le lui demande le député de Bonaventure, Sylvain Roy.

Le porte-parole du Parti québécois en la matière a déposé sa requête en réaction au reportage de l'émission Enquête de Radio-Canada.

Le reportage dévoilait des pratiques troublantes en forêt. Ainsi, la province perdrait des millions de dollars de redevances en laissant l’industrie établir elle-même la valeur marchande du bois coupé sur les terres publiques afin d’approvisionner les usines.

Le ministre Pierre Dufour.

Le ministre Pierre Dufour

Photo : Radio-Canada

Le ministre responsable des Forêts, Pierre Dufour, indique qu’une enquête interne a été ouverte à la suite de ces révélations.

Sylvain Roy continue de soutenir que la tenue d’une telle commission aurait permis de faire preuve de transparence envers la population québécoise. Il souhaitait aussi que la commission aborde la question des redevances aux producteurs privés de bois.

Le député affirme que le combat ne s'arrêtera pas là et invite les citoyens qui auraient des informations à signaler en matière de gestion de la forêt à le contacter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !