•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réservation obligatoire cet été pour les navettes vers le lac Louise et le lac Moraine

Une jeune fille vue de dos sur un canoë sur le lac Moraine, à gauche et des personnes faisant la file pour le prendre la navette, à droite.

À partir de cet été, la navette qui relie le stationnement incitatif du Lac Louise au lac Moraine voisin (à gauche) sera disponible sur réservation seulement.

Photo : Radio-Canada / Chris Franklin

Radio-Canada

Le service de navette qui permet aux visiteurs de se rendre aux destinations très populaires du lac Moraine et du lac Louise, dans le parc national Banff, sera accessible uniquement sur réservation cet été.

Le service de réservations sera disponible sur le site de Parcs Canada à partir du 28 avril.

Chaque réservation comprend le trajet jusqu'à la rive du lac Louise, jusqu’au lac Moraine et les liaisons entre les lacs. Le trajet du retour fait aussi partie de la réservation.

Cette année, les visiteurs pourront réserver leur place dans un créneau d'une heure, plutôt qu'à une heure de départ précise, ce qui leur donnera une plus grande souplesse, souligne Parcs Canada.

Les visiteurs qui choisissent de se rendre en voiture au lac Louise devront payer leur stationnement.

Le stationnement est à tarif fixe et coûtera 11,70 $ par véhicule par jour de la mi-mai à la mi-octobre.

Un bus de la compagnie Roam Transit.

À l'été 2021, le service de bus Roam Transit entre la ville de Banff et le lac Louise sera connecté au service de navettes de Parcs Canada.

Photo : Radio-Canada / Anis Heydari

À partir de cette année, la compagnie de bus Roam Transit qui assure des liaisons entre le village touristique de Banff et le lac Louise s’arrêtera désormais au stationnement incitatif d'où partent les navettes de Parcs Canada.

Le nombre limité de places de stationnement et la congestion de la circulation dans le secteur du lac Louise exigent une gestion active pour assurer la sécurité des visiteurs, du personnel et des résidents, explique Parcs Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !