•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’espoir d’une réouverture des salles de spectacle en zone rouge et une aide de 4 M$

Des musiciens jouent sur une scène devant un public dans une grande salle de concert.

Les salles de spectacle du Grand Montréal sont privées de public depuis près de six mois.

Photo : Unsplash / Sean Lee

Radio-Canada

En entrevue à Tout un matin, la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a indiqué que le premier ministre, François Legault, allait donner de « bonnes nouvelles » aux arts vivants ce soir en conférence de presse. Le ministère a aussi annoncé le versement d’une aide de 4,08 millions de dollars pour appuyer la relance de cinq secteurs culturels : les arts de la scène, le livre, les cinémas, les musées et l’art contemporain. 

Une date de réouverture des salles de spectacle en zone rouge devrait être annoncée, selon ce qu'a laissé entendre Nathalie Roy, en entrevue avec Patrick Masbourian à l'émission Tout un matin.  

Ce n’est pas le grand déconfinement, a précisé la ministre, parlant plutôt d’une ouverture graduelle des salles de spectacle qui sera accompagnée de mesures sanitaires

Elle est également revenue sur le sondage publié lundi, qui souligne que 63 % des personnes travaillant dans la culture vivent une détresse psychologique élevée.

C’est une grande tristesse de ne pas savoir quand on va retourner travailler. [...] Je le comprends au premier chef, a-t-elle déclaré. 

Nathalie Roy a défendu l’action du ministère en faveur des artistes. J’ai accordé 119 millions au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) pour que l’argent descende jusqu’aux artistes, a-t-elle précisé. Il y a une trentaine de programmes avec le CALQ et la SODEC [...] accessibles directement aux artistes.

Une campagne de publicité nationale

Quant à l’aide de 4,08 millions de dollars, cet argent, qui provient d’une enveloppe de 13 millions de dollars pour la promotion de la culture québécoise annoncée en juin dernier, permettra à chacun de ces secteurs de lancer des campagnes de publicité afin d’inciter le public à consommer de la culture québécoise. 

C’est une promesse qu’on avait faite dès le début de cette maudite pandémie, [car] les gens du milieu nous disaient : va falloir ramener le monde en salle, va falloir faire de la promotion, a ajouté Nathalie Roy.

Ces campagnes sectorielles se doubleront d’une vaste campagne de publicité nationale, payée par le gouvernement provincial, qui prendra son envol lors du déconfinement du milieu culturel. 

Rassurer le public

La part du lion de cette somme de 4 millions de dollars revient à l'association professionnelle des diffuseurs de spectacles RIDEAU, à qui Québec octroie 1,16 million de dollars. 

On est très contents, a réagi Julie-Anne Richard, la directrice générale de RIDEAU. L’association a travaillé sur ce projet en collaboration avec 11 autres organisations membres du comité de travail sur la fréquentation des arts de la scène. 

La campagne multiplate-forme financée grâce à l’aide provinciale visera à redonner le goût aux gens de fréquenter massivement les salles de spectacle et de les rassurer quant à la sécurité sanitaire de ces lieux culturels. 

L’objectif sera aussi de repositionner les salles de spectacle comme synonymes de fête et de liberté retrouvée, a expliqué Julie-Anne Richard. 

De son côté, la Société des musées du Québec (SMQ), qui bénéficiera 400 000 $, se réjouit de ce soutien qui lui permettra de valoriser l’offre muséale dans toute sa diversité aux quatre coins du Québec. 

Des musées que tout le monde connaît ont été pris d’assaut [à leur réouverture], mais il y a aussi plein d’institutions moins connues, qui sont des trésors méritant d’être mis de l’avant, a déclaré Katia Macias-Valadez, directrice des communications de la SMQ. 

L'Association des propriétaires de cinémas et de cinéparcs du Québec, l’Association nationale des éditeurs de livres et l’Association des galeries d’art contemporain recevront respectivement 1 million de dollars, 800 000 $ et 720 000 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !