•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : éclosion au laboratoire de dépistage en Outaouais, 59 nouveaux cas à Ottawa

Une ambulance jaune circule sur une route enneigée devant un édifice.

Le CISSS de l'Outaouais a confirmé, mardi, une éclosion dans le laboratoire d'analyse des tests de dépistage de COVID-19, à l'Hôpital de Gatineau.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les autorités de santé en Outaouais confirment une éclosion dans le laboratoire d'analyse des tests de dépistage de COVID-19, situé à l'Hôpital de Gatineau. À Ottawa, 59 nouveaux cas sont signalés, mardi.

Moins de cinq employés ont obtenu un diagnostic positif de COVID-19 depuis le 14 mars. Tous les membres du personnel du laboratoire ont été dépistés à la suite de cette éclosion.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais précise que l'éclosion n'a aucune incidence sur la capacité d'analyse du laboratoire.

Il ne s'agit pas de la seule éclosion recensée mardi, puisque 14 cas sont également signalés au Centre de petite enfance (CPE) Cornemuse, dans le secteur Hull.

La Direction de santé publique a demandé la fermeture du pavillon en raison de l'éclosion en cours et a précisé suivre tous les contacts étroits.

Un autre cas de COVID-19 a également été confirmé par la santé publique chez un élève du 2e cycle au Collège Saint-Alexandre de la Gatineau, ce qui a obligé le confinement complet d'un groupe au cours des prochains jours.

Dans une note envoyée aux parents, le collège précise que les élèves et les parents touchés par ce confinement recevront une correspondance spécifique à cet effet.

23 nouveaux cas en Outaouais

Ces éclosions surviennent alors que la santé publique de l'Outaouais enregistre 23 nouveaux cas de COVID-19 avec un bilan de décès qui reste stable, mardi.

Le CISSS de l'Outaouais a recensé jusqu’à présent 6670 cas du virus sur le territoire. Parmi les personnes infectées, 6286 sont guéries, selon les autorités.

Le nombre de décès causés par le coronavirus en Outaouais est stable depuis le 11 mars. Au total, 167 personnes ont succombé à la COVID-19 depuis le début de la pandémie.

Le CISSS indique que huit patients sont hospitalisés à l’unité COVID-19 de l’Hôpital de Hull, dont une personne aux soins intensifs.

Bris d’équipement au laboratoire et autre retard

Par ailleurs, le CISSS de l’Outaouais a fait état d'un bris d’équipement à son laboratoire de dépistage de la COVID-19 de Gatineau, ce qui occasionnera un retard temporaire relativement au travail d’analyse des résultats.

Il y a effectivement un bris d'équipement sur l'appareil de laboratoire de dépistage COVID-19. La réparation devrait se faire au cours de la journée. Un délai supplémentaire d'environ 24 heures s'ajoute donc au délai de 48 heures habituel. Le délai actuel est donc d'environ 72 heures, a indiqué le CISSS de l’Outaouais dans une réponse écrite, mardi.

59 nouveaux cas à Ottawa

À Ottawa, la santé publique signale 59 nouveaux cas du virus, mardi. Le nombre de victimes reste stable, avec un bilan de 449 décès depuis le début de la crise.

Santé publique Ottawa (SPO) a confirmé jusqu’à maintenant 15 696 cas de coronavirus dans la capitale fédérale. De ce nombre, 14 627 sont rétablis, selon les autorités, soit 65 personnes de plus que l’indiquait le précédent bilan quotidien.

SPO surveille toujours 620 cas actifs sur le territoire, six cas de moins que lundi.

Actuellement, 20 personnes luttent contre le virus dans un centre hospitalier à Ottawa, dont 4 sont aux soins intensifs.

À Ottawa, le taux de cas par tranche de 100 000 habitants pour les sept derniers jours se chiffre à 46,3. Selon les barèmes imposés par la province, les régions qui affichent un taux de 40 cas et plus par 100 000 habitants, entre autres, doivent être encadrées par des mesures de restrictions de zone rouge.

Ottawa reste toutefois en palier d’alerte orange.

Ralentissement des nouveaux cas dans l'est ontarien

Dans l'est ontarien, le bilan de mardi est, en revanche, un peu plus encourageant, même si le territoire reste lui aussi à la merci d'un nouveau passage en zone rouge, avait indiqué le médecin hygiéniste du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO), le Dr Paul Roumeliotis, lundi.

La région enregistre neuf nouveaux cas, soit la plus faible hausse depuis le 26 février dernier. Le nombre de décès dans la région reste stable, avec 69 victimes de la COVID-19.

Toutefois, trois personnes de plus se trouvent à l'hôpital par rapport à lundi, soit un total de 18 malades, et quatre sont aux soins intensifs.

Le BSEO recense 165 cas actifs sur son territoire, ce qui représente deux cas actifs de moins que dans son bilan d'hier.

Les autorités de santé publique de l'est ontarien indiquent, par ailleurs, que les problèmes rencontrés par le système de prise de rendez-vous provincial pour les centres de vaccination sur son territoire semblent avoir été réglés.

Nous savons que cette situation a été frustrante pour plusieurs d'entre vous et nous voulons donc vous remercier tous pour votre patience, a gazouillé le BSEO, mardi, invitant le public à le contacter en cas de problème.

Avec les informations de Laurie Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !