•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3322 personnes vaccinées ce week-end au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Un homme reçoit sa première dose de vaccin.

Samedi, six centres de vaccination ont ouvert leurs portes au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo : Radio-Canada / Marie-Michèle Bourassa

Radio-Canada

Le responsable de la vaccination contre la COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Marc Thibeault, estime que la première fin de semaine de vaccination est un succès. Au total, 3322 personnes ont reçu leur première dose, ce qui correspond exactement à l’objectif de départ.

Six sites de vaccination distincts ont ouvert leurs portes samedi sur le territoire régional. Actuellement, seuls les citoyens âgés de 70 ans et plus peuvent obtenir un rendez-vous.

Un exercice complexe

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, Marc Thibeault n’a pas caché que ce premier week-end était un exercice périlleux pour plusieurs raisons. Son équipe devait planifier une foule de détails, que ce soit le respect des consignes de congélation pour les différents vaccins, la présence des techniciens en pharmacie pour préparer les doses ou le bon fonctionnement des génératrices en cas de panne électrique.

Le processus était aussi entièrement informatisé, un défi supplémentaire. On a eu un peu de soucis informatiques le matin, mais ça s’est réglé rapidement et on a réussi à passer de très belles journées, mentionne Marc Thibeault.

Plusieurs personnes reçoivent leur vaccin.

Les aînés à partir de 70 ans au Saguenay-Lac-Saint-Jean peuvent prendre rendez-vous pour recevoir leur dose.

Photo : Radio-Canada / Marie-Michèle Bourassa

Il estime qu’environ 8000 personnes seront vaccinées chaque semaine.

C’est le tiers de notre capacité pour le prochain mois parce qu’on a la confirmation qu’on va recevoir plus de 39 000 doses d’ici la mi-avril. Si on en avait plus, on serait très content, indique le responsable.

Environ 95 % de ces vaccins proviennent des pharmaceutiques Pfizer et Moderna.

À quand la vaccination en pharmacie?

Pour l’instant, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) ignore quand les pharmaciens de la région pourront participer à l’effort de vaccination. À Montréal, ces spécialistes commencent à entrer dans la danse à partir de cette semaine.

Le CIUSSS ne sait pas non plus quand les citoyens âgés entre 65 et 69 ans pourront être vaccinés. Si j’avais des confirmations de vaccins cette semaine, on serait capable d’ouvrir les plages de rendez-vous pour les 65 ans et plus, précise-t-il.

Marc Thibeault rappelle que l’objectif premier reste le même, soit donner une première dose du vaccin contre la COVID-19 à toute la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean d’ici la fin juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !