•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La COVID-19 force la fermeture d’un CPE et la mise en isolement de certaines classes

L'extérieur du CPE Le tournesol du fjord en hiver.

Le CPE Le tournesol du fjord est fermé pour une durée indéterminée.

Photo : Radio-Canada / Flavie Villeneuve

Radio-Canada

La COVID-19 entraîne la fermeture temporaire du Centre de la petite enfance Le tournesol du fjord dans l’arrondissement de La Baie.

L’établissement, qui est situé tout près de l'hôpital local, est fermé pendant deux semaines. Une affiche est bien visible à l’entrée pour indiquer aux parents et aux visiteurs que l’endroit est fermé en raison des cas de coronavirus détectés sur place.

Une affiche dans la porte d'entrée de l'édifice.

Une affiche indique clairement aux visiteurs que l'établissement est fermé.

Photo : Radio-Canada / Flavie Villeneuve

Un dépistage massif du personnel et des enfants qui fréquentent le CPE a d'ailleurs eu lieu samedi.

Une équipe de désinfection va nettoyer l'endroit dans les prochains jours pour limiter toute propagation.

C’est la deuxième fois qu’un centre de la petite enfance doit fermer ses portes à Saguenay depuis le début de la pandémie. Le CPE Le Jardin Ensanté, à Jonquière, a subi le même sort en octobre lorsque des enfants et des membres du personnel avaient été infectés par la COVID-19.

Des classes en isolement

Par ailleurs, le Centre de services scolaires des Rives-du-Saguenay signale six cas actifs dans ses écoles. Quatre élèves et deux employés ont reçu des diagnostics positifs pour le coronavirus.

Trois groupes sont en isolement : un à l’école secondaire Dominique-Racine, les deux autres dans les écoles primaires Saint-Antoine et Saint-Cœur-de-Marie.

Rappelons aussi que les deux écoles de Mashteuiatsh sont fermées jusqu’au 26 mars de façon préventive pour les mêmes raisons. Tous les élèves de première année de l'école primaire Amishk de Mashteuiatsh et les membres de leurs familles ont été placés en isolement. Il en va de même pour les enfants qui fréquentent le service de garde.

Selon les données de la Santé publique, 12 écoles de la région ont recensé au moins un cas de COVID-19 au cours des deux dernières semaines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !