•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nate Darling, le premier Néo-Écossais à jouer durant la saison régulière de la NBA

Nate Darling lance le ballon.

Nate Darling des Hornets de Charlotte passe le ballon à un coéquipier durant la partie opposant son équipe à celle des Raptors de Toronto, à Charlotte, samedi soir. Il est devenu à cette occasion le premier Néo-Écossais à jouer durant une partie de la saison régulière de la NBA.

Photo : Associated Press / Jacob Kupferman

Radio-Canada

Nate Darling, un jeune athlète de 22 ans originaire de Bedford, a joué samedi soir et est ainsi devenu le premier Néo-Écossais à jouer durant la saison régulière de la NBA.

La partie opposait son équipe, les Hornets de Charlotte (Caroline du Nord), aux Raptors de Toronto. Elle s’est soldée par une victoire des Hornets à domicile par la marque de 114-104.

Nate Darling a effectué un lancer à 25 pieds du panier, mais il a raté l'occasion de marquer trois points.

C’était la première fois cette saison que les Hornets pouvaient accueillir des spectateurs. Environ 3000 personnes se sont installées dans les gradins pour assister au match.

Le parcours de Nate Darling

Dès l’école secondaire, Nate Darling a quitté la Nouvelle-Écosse pour jouer au basketball au Maryland. En 2015, il avait marqué 50 points pour aider la Nouvelle-Écosse à vaincre l’Ontario en finale du championnat canadien des moins de 17 ans, qui s’est déroulé à Halifax.

Il a fait partie de l’équipe de l’Université de l’Alabama, à Birmingham, pendant deux saisons. Il a ensuite joué pour l’Université du Delaware, établissant un nouveau record pour cette dernière avec 107 lancers de trois points chacun.

Nate Darling n’a pas été sélectionné au repêchage de la NBA, mais il a conclu un contrat avec les Hornets en tant qu’agent libre.

Il a participé à deux matchs présaisons, chaque fois contre les Raptors. Il faisait partie des Hornets au début de la saison 2020-2021, mais il a été envoyé dans le club-école du Swarm de Greensboro où il a marqué en moyenne 8,9 points par parties en 13 matchs.

Il a rappelé à Charlotte la semaine dernière, mais il n’avait pas joué contre les Pistons de Détroit, jeudi.

Avec les renseignements de Monty Mosher, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !